chronique du K2 au 2 décembre

Hiver au K2 2020-2021 : à une semaine des premiers grimpeurs au camp de base !

L’Islandais John Snorri et Muhammad Ali Sadpara sont en route pour le camp de base du K2, à travers le vallée du Baltoro. Dans le même temps, la logistique de Seven Summit Treks s’active et Nims peaufine ses partenariats.

John Snorri marche vers le camp de base

En fin de semaine dernière, l’islandais John Snorri est arrivé à Skardu dans le nord du Pakistan. Il a retrouvé ses compagnons d’expédition. Muhammad Ali Sadpara et son fils Sajid Ali Sadpara. Il a indiqué sur Instagram avoir rencontré son Porteur de Haute Altitude. Cette référence à Ali Sadpara a provoqué de nombreuses réactions d’internautes choqués. Car le « porteur » en question est surtout un himalayiste reconnu aux expériences bien plus nombreuses que celles de l’Islandais. Il était notamment de la partie en 2016 aux côtés de Simone Moro et Alex Txikon pour la première hivernale sur le Nanga Parbat. Il détient d’ailleurs le record du nombre d’ascension de ce 8.000 de l’Himalaya pakistanais.

Modulo ce détail de communication, Snorri a rejoint Askole (au bout de la route). Il a débuté son trek d’approche vers le camp de base en ce début de semaine. L’expédition à laquelle il prenait part l’an dernier avait tardé à atteindre le camp de base. Il n’en sera pas de même cette année. Même si les températures attendues cette semaine sur le trajet devrait descendre allègrement sous les -20°C, les faibles chutes de neige prévues ne devraient pas trop retarder le groupe. Une arrivée au camp de base du K2 est donc prévue en début de semaine prochaine.

Hier, il était au pied du Paiju Peak (au camp de Paiju, 3.400m), quelques kilomètres en aval du front du Glacier du Baltoro. Un point atteint lors de sa précédente expédition le 15 janvier.

Des tonnes de matériel et de vivres encore en transit

Dans le même temps, une nouvelle caravane a quitté Askole chargée d’une seconde livraison de vivres et de matériel pour l’expédition de Seven Summit Treks. Des jeeps remplies de « plus de nourriture, de cordes, d’huile, de kérosène, de générateur, de tentes, de tables, de chaises, de viande » avaient quitté Skardu vendredi dernier.

Nims sous les couleurs de RedBull

Elle semble loin l’époque où le Népalais Nirmal Purja, alias Nims Dai, peinait à trouver des partenaires pour ses expéditions. Les difficultés de financement de son challenge des 14 sommets de 8.000 avaient plusieurs fois freiné l’himalayiste. Désormais, c’est la célèbre boisson énergisante qui s’intéresse aux projets de Nims Dai et notamment à sa tentative au K2.  

Illustrations © J.Snorri / Blue Sky Tours / N.Dai x Red Bull

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *