Bargiel expéditions

Première ascension du Yawash Sar II pour Bargiel et ses skis !

Bargiel réalise la première ascension du Yawash Sar II et redescend à ski.

Le Polonais Andrzej Bargiel et son acolyte Jedrek Baranowski ont participé à la première ascension du Yawash Sar II, 6.178m. Ils sont descendus à skis. Seul Bargiel est arrivé au sommet : Jedrek « m’attendait à mi-chemin » En résumé : « c’était une super aventure, nous nous dirigeons désormais vers le Laila Peak ». Cet autre sommet a déjà été gravi et déjà skié par le passé. Mais son esthétique exceptionnelle ne pouvait qu’attirer Bargiel. Il le décrit comme « l’un des plus beaux sommets de la Terre ». Ces projets semblent bien modestes quand on connait les réalisations passées du Polonais, notamment sur le K2, mais il ne faut pas s’y tromper. Si l’altitude de ces deux montagnes est effectivement modérée, la difficulté technique est bien au rendez-vous.

Bargiel n’est pas le seul sur les 6.000 comme le Yawash Sar II !

Les 6.000 vierges, comme le Yawash Sar II, sont nombreux dans cette région du Karakoram. Mais aussi dans l’Himalaya. Longtemps, les expéditions et les projets d’alpinistes professionnels se sont focalisés sur les 8.000 (sommets de plus de 8.000m). Mais les 6.000 et 7.000 comptent encore de nombreuses voies jamais empruntées et de nombreux défis à relever. On entend de plus en plus régulièrement des nouvelles de tel ou tel alpiniste qui s’est aventuré sur un sommet jusque là resté vierge. On se souvient par exemple à l’automne dernier de Sophie Lavaud au KyungyaRi 2.

Illustration – Bargiel en 2018 © Marek Ogien – Redbull Content Pool

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *