Bargiel Karakoram

Andrzej Bargiel décolle pour une expédition de ski extrême au Karakoram

Le skieur extrême Andrzej Bargiel part pour le nord du Pakistan, le massif du Karakoram. Dans sa ligne de mire, deux sommets dont un vierge !

Connu pour avoir descendu le K2 à ski, le skieur extrême Andrzej Bargiel sera bientôt de retour au Karakoram. Ses plans de 2020 contrariés par la pandémie, il saute sur l’occasion d’une expédition printanière dans les montagnes du Nord du Pakistan. Ce coup-ci, ce ne sont pas les 8.000 de la région qui l’attirent mais deux 6.000 dont un vierge. Le premier n’est autre que le Laila Peak, 6.096m. En 2018, c’est un trio de Français qui réalisait la première descente de cette montagne particulièrement esthétique. Depuis, d’autres s’y sont essayés comme l’Italien Calalberto Cimenti.

Bargiel au Karakoram : tentative sur le Yawash Sar II

D’après son principal sponsor, son second sommet serait le Yawash Sar II et ses 6.178m d’altitude (lien en polonais). Personne n’a jamais réussi à gravir ce 6.000 de la Vallée de Ghidims. Une tentative menée en 2018 par Krzysztof Wielicki n’avait pas dépassé les 5.800 mètres. Avec un camp de base installé à environ 4.900m.

Cette expédition devrait démarrer dans les tous prochains jours et durer 4 à 5 semaines.

Illustration Bargiel au K2 en 2018 © Marek Ogien – RedBull Content Pool

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *