aventuriers de l'année

Les aventuriers de l’année : Jornet, Honnold et Nelson

Chaque année, National Geographic décerne les titres d’ aventuriers de l’année. Comme souvent, pas mal de montagnards dans ces prix. Sont honorés en 2018 : Hilaree Nelson (ski-alpinisme), Kilian Jornet (skyrunning), Alex Honnold (escalade). Quoi, vous ne les connaissez pas ?

Hilaree Nelson O’Neill

ONEILLCette américaine a commence à skier à l’âge de 3 ans dans les Cascade Mountains, dans l’état de Washington. Mais c’est finalement à Chamonix qu’elle a atteint son niveau actuel. Aujourd’hui basée à Telluride dans le Colorado, elle a réalisé de beaux exploits en ski alpinisme comme la descente depuis le sommet du Cho Oyu (8.201m). Elle a également skié des voies totalement vierges sur la Terre de Baffin, au Kamchatka ou encore en Mongolie. C’est cette année 2017 très chargée qui lui vaut son titre ! Elle a notamment grimpé et skié deux couloirs différents sur le Denali ainsi qu’une superbe face sur le Pic du Diable (Papsura), à 6.451m dans l’Himalaya indien.

Kilian Jornet

KILIANNuméro deux lors du dernier UTMB, le catalan n’est pas qu’un trailer de haut niveau. Vainqueur de l’Altitoy il y a quelques semaines, il n’est pas qu’un ski-alpiniste de talent. Sa spécialité est de mélanger ses différentes passions : l’alpinisme, le trail, la vitesse… en une seule et unique discipline que très peu de sportifs pratiquent à son niveau. Une version extrême du skyrunning, certains appellent cela de l’alpi-trail… Il grimpe à des vitesses record les plus grands sommets de la planète. Jusque là, il avait déjà réalisé des chronos incroyables sur plusieurs sommets alpins, mais en 2017, il est allé bien plus loin, bien plus haut. Il a grimpé l’Everest, seul, à deux reprises. A quelques jours d’intervalle. Première fois : 26 heures, deuxième fois : 17 heures.

C’est ainsi qu’il « termine » sa liste de sommets à grimper, baptisée « Summits of my Life ». Elle comprenait notamment le Cervin ou l’Aconcagua ! L’Elbrouz, lui, n’a pas été complètement gravi… alors peut-être y retournera-t-il un jour. Il avait fait demi-tour à quelques centaines de mètres du sommet, à cause du mauvais temps.

Alex Honnold

alexCet américain de 32 ans grimpe depuis ses 11 ans. A sa majorité, il commence à réaliser de belles voies dans le parc du Yosemite (Californie), le temple américain de l’escalade. Il laisse d’ailleurs tomber ses études d’ingénieur à l’Université de Berkeley pour se consacrer à la grimpe. Sa spécialité : grimper seul ! Il a de nombreuses premières en solo à son actif. A commencer par Freerider à El Capitan, grimpée en seulement 3h56. Cette ligne, faite d’une trentaine de longueurs, parcourt quelques 900 mètres sur la paroi de granit. Aucune sécurité, pas le droit à l’erreur. C’est le 3 juin 2017 qu’il a réalisé cet exploit. Encore une bonne raison de recevoir ce prix d’aventurier de l’année.

Illustrations : Nelson : © Hilaree Nelson / Jornet : © Cecuber / Honnold : © Niccolò Caranti

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *