J.O. 2030

La candidature pyrénéenne aux Jeux Olympiques de 2030 avance !

La Catalogne et Barcelone pourraient prochainement officialiser leur candidature vis-à-vis du Comité International Olympique. Les JO de 2030 pourraient ainsi être organisés dans les Pyrénées.

Après des années de tergiversations, la Generalitat de Catalogne a confirmé il y a quelques jours son ambition de candidater comme région hôte pour les Jeux Olympiques d’Hiver de 2030. Dans le même temps, la ville de Barcelone – dont le nom apparait dans le projet – se plaint du processus de préparation. Plusieurs mouvances s’affrontent dans l’équipe municipale. Et aucun compromis ne semble se dégager sur l’implication de Barcelone qui pourrait n’être pas encore totalement claire.

JO 2030 : pas de gros investissements à venir

De l’autre côté de la frontière, les stations françaises ou andorranes ne devraient pas profiter de l’événement. Du moins pas directement. La fédération royale espagnole des sports d’hiver a exprimé son souhait de voir toutes les épreuves se dérouler sur le territoire espagnol. Des retombées indirectes, notamment sur les hébergements, sont malgré tout à envisager.

Un tel projet pourrait se traduire par des investissements, notamment en matière de transports publics à destination des Pyrénées. Désormais, la balle est officiellement entre les mains du Comité Olympique Espagnol. Ce dernier doit transmettre (ou pas) la candidature au Comité International Olympique.

Si la candidature était officiellement déposée, elle serait en concurrence avec Vancouver (Canada) ou encore Sapporo (Japon).

Illustration  © DR

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *