Bibliographie

Escalade : une des voies les plus difficiles au monde revue et corrigée !

Avec son ascension de Bibliographie, l’Italien Stefano Ghisolfi bouscule le monde de l’escalade de haut niveau. Il a revu la cotation de l’itinéraire à la baisse. Adam Ondra reste donc le seul grimpeur à avoir ouvert une voie cotée 9c.

En 2017, le Tchèque Adam Ondra réalisait l’ascension d’une voie extrêmement difficile à Flatanger, Norvège. En la cotant 9c, le plus haut niveau jamais atteint, il devenait le grimpeur le plus fort au monde ! Puis, en août 2020, l’Allemand Alex Megos réussissait « Bibliographie », une voie des Hautes-Alpes. A la descente, son verdict est sans appel, c’est également un 9c. Il est alors le second grimpeur à réaliser une ascension d’une telle difficulté. Mais il y a quelques jours, l’Italien Stefano Ghisolfi a rebattu les cartes. En terminant lui aussi « Bibliographie », il en a modifié la cotation. Pour lui, la voie n’est pas suffisamment difficile pour obtenir la note 9c. Elle se contentera d’un 9b+. Un peu moins que ce qu’avait imaginé Megos.

Quand Bibliographie diminue de niveau !

Le premier grimpeur à ouvrir une voie en réalise la première cotation. Une note supposée indiquée la difficulté du parcours : un chiffre (6, 7, 8…), une lettre (a, b, c) et un signe éventuel (+). Les grimpeurs suivants l’affinent. Rien d’étonnant à cela. Sauf que sur les itinéraires les plus ardus, il n’y a pas foule pour affiner les cotations. Avec son expérience en escalade et des 9b en particulier, Ghisolfi est formel : Bibliographie doit être un 9b+ ! « J’aurais adoré être la troisième personne à grimper du 9c, mais dans mon cœur je sais que ce n’est pas (encore) le cas ! » a commenté l’Italien. Alex Megos a répliqué quelques heures plus tard, acceptant cette nouvelle cotation. « J’ai toujours eu le sentiment que 9c n’était peut-être pas la cotation parfaite mais j’ai ressenti pas mal de pression de la communauté des grimpeurs qui disait déjà que c’était un 9c, ça m’avait quand même pris 60 jours ».

Résultat des courses, Adam Ondra redevient le seul grimpeur de la planète à avoir gravi une voie 9c.

Illustration – falaise d’escalade de Céüze (Hautes-Alpes), la voie Bibliographie se situe dans ce massif © Fr.Latreille CC BY-SA 3.0

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *