montagne altitude default

Rando : Kora du Mont Kailash, Tibet, Chine

TIBET RANDO

Départ : Darchen
Altitude départ : 4.675m
Dénivelé positif : +1.000m
Durée : 2 à 3 jours (boucle)

Le pèlerinage du Mont Kailash

Montagne sacrée parmi les montagnes sacrées, le Mont Kailash est un lieu de pèlerinage pour plusieurs religions, notamment pour les bouddhistes. La tradition est de faire le tour de la montagne : la Kora. Deux à trois jours sont nécessaires pour la plupart des randonneurs, pieux ou pas. Les religieux les plus « courageux », qui s’allongent tous les trois pas, mettent plusieurs semaines. Les plus rapides (les Tibétains) ne mettent qu’une seule journée pour couvrir les 52 kilomètres.

Pendant tout le périple, les 6.638 mètres du Mont Kailash dominent l’itinéraire. Le lac Manasarovar, tout proche, est lui aussi sacré. Sur le chemin, des villages tibétains « traditionnels », quelques temples et un passage à plus de 5.630m. Le tout dans une ambiance de spiritualité. Les touristes occidentaux sont généralement peu nombreux, par comparaison avec les fidèles venus de toute l’Asie. Il est possible de camper sur ce tour du Kailash qui est un crochet sympa dans un séjour au Tibet ou au Népal.  Le Mont Kailash ne se gravit pas et la Kora se réalise de mai à octobre. Le reste de l’année, l’enneigement ne permet plus d’emprunter ces chemins.

kailash mountain montagne sacrée

Illustrations © DR

4.7/5 - (3 votes)

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Une réflexion sur « Rando : Kora du Mont Kailash, Tibet, Chine »

  1. Bonjour,
    Partis de Katmandou avec une agence, nous avons fait ma compagne et moi la kora du mont Kailash (le giri pradakshina pour les indous) en juillet 2006, il y avait peu de monde ; juillet n’est pas la période idéale : des chutes de neige peuvent se produire pendant les moussons rendant impraticable ce chemin.
    Nous avons également randonné le long du lac sacré Manasarovar par pendant une journée (28 kilomètres) ; une randonnée exceptionnelle où nous avons été absolument seuls.
    À ce propos, ce lac a déjà été exploré en août 1812 par un occidental : Sir Moorcroft, un médecin-vétérinaire anglais employé par la Compagnie des Indes Orientales .
    Si vous allez à Darchen, je vous conseille vivement de vous rendre à Tholing pour visiter la citadelle de Tsaparang.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.