randonnées payantes

Des parcmètres au départ des sentiers rendent les randonnées payantes

Du côté de Steamboat Springs, dans le Colorado (USA), les autorités ont eu une idée. Reconvertir de vieux parcmètres pour une deuxième vie pleine de promesses. Installées au départ de plusieurs chemins de randonnées, la dizaine de machines ont été repeintes en orange. On ne peut pas les rater. Elles permettent aux utilisateurs des sentiers (randonneurs, VTTistes, trailers…) de participer à leur entretien en effectuant un don.

Ce n’est absolument pas obligatoire mais permet de renflouer les caisses des structures en charge de l’entretien des sentiers. A la fin des deux premières semaines de mise en service, près de 1.000 dollars (soit 906 €) avait été collectés. Une somme modeste mais qui sera en totalité investie sur les chemins environnants. L’entretien des sentiers de randonnées a un coût et les promeneurs n’en ont pas toujours conscience !

L’initiative ne choque pas. Il faut dire qu’aux Etats-Unis, l’accès à la nature est bien souvent payant. Pénétrer dans la plupart des Parcs Nationaux nécessite un Pass payant. Si bien que d’autres communes réfléchissent à copier l’idée de Steamboat Springs.

Lire aussi : Des parcmètres dans les Pyrénées suscitent la colère des randonneurs

Illustration  © DR

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *