déchets himalaya

Eboueurs de haute altitude : l’armée mobilisée pour nettoyer l’Everest !

L’armée népalaise va contribuer au nettoyage de six montagnes de l’Himalaya. Au-delà des 8.000 iconiques comme l’Everest, elle devrait s’attaquer au ramassage des déchets sur d’autres sommets du pays. Des soldats vont ainsi se changer en éboueurs de l’Everest. Une mission délicate.

Depuis plusieurs années, les autorités népalaises ont pris conscience de l’importance de la préservation de leurs montagnes. Sources de revenu, elles accueillent aussi une biodiversité unique et fragile que ka surexploitation menace. Aussi, les projets de gestion des déchets se succèdent pour permettre de concilier la dimension touristique avec la durabilité de la destination. L’armée népalaise vient d’annoncer ses plans pour ce printemps. Au programme, des missions sur six montagnes distinctes. L’Everest, le Lhotse, le Makalu et le Dhaulagiri pour les 8.000. Ainsi que l’Ama Dablam et le Pumori, sommets également assez fréquentés.

Himalaya : 35 tonnes de déchets à prévoir

Ce sont quelques 35 tonnes de déchets que les soldats népalais envisagent de récupérer. La moitié de ces ordures doivent être collectés en pleine montagne, bien au-delà du camp de base. Ce qui rend l’entreprise complexe et dangereuse. Cette campagne exceptionnelle devrait débuter début avril prochain pour se terminer symboliquement le 5 juin. A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement. Les déchets recyclables seront acheminés vers des usines de recyclage de la vallée de Katmandou. 43 soldats devraient grimper, accompagnés par des sherpas et soutenus par une équipe logistique. L’Himalaya Times précise que cette initiative est financée conjointement par les forces armées et le Ministère népalais des forêts et de l’environnement (lien en anglais). Son coût approche les 125 millions de roupies népalaises, environ 900.000 Euros. Un investissement dans l’avenir, car ce coût important fait suite à une année 2020 catastrophique pour l’économie du pays.             

Illustrations – Sacs de déchets sur le tarmac de l’aéroport de Lukla © SPCC

  

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *