Jennie-Lee Burmansson
Ski

Jennie-Lee Burmansson : l’étoile montante du freestyle

A seulement 16 ans, elle accumule les titres

Jennie-Lee Burmansson vient de fêter ses 16 ans ! Et pourtant, voilà déjà 8 ans qu’elle pratique le freestyle. Huitième aux derniers Jeux Olympiques de PyeongChang en Slopestyle, la Suédoise est arrivée sur le circuit international en 2016. En seulement deux ans, elle commence à faire parler d’elle et parvient même à bousculer les plus grandes championnes.

Médaillée d’argent aux Championnats du Monde Junior en 2017, c’est avec les grands qu’elle réalise de beaux résultats en 2018. Aux X-Games à Aspen, elle décroche la médaille de Bronze du Slopestyle. Et comme elle se débrouille aussi en Big Air, elle repart avec la première place de la discipline aux X-Games d’Oslo ce printemps. Elle a relégué Giulia Tanno à la deuxième place et sorti du podium Sarah Hoefflin ! C’est les runs que vous pouvez revivre dans la vidéo ci-dessus.

Lire aussi : la reine du freestyle Giulia Tanno !

Plus jeune athlète de la délégation suédoise à PyeongChang, Burmansson est une skieuse née : « ma première fois sur les skis j’avais deux ans ! et j’ai adoré… enfin autant que je me souvienne… ». Au départ, c’est vers le ski alpin que la jeune de Sälen se tourne. Puis, avec son frère, elle se dirige doucement vers le freestyle alors qu’elle n’a que… 8 ans !

Dans quelques jours, elle prendra le départ du Air + Style de Sydney, une compétition de Big Air sur une rampe de 16 étages en plein cœur de la métropole australienne !

Illustration © Kyle Meyer – RedBull Content Pool

Caroline D.

Caroline est spécialiste de l'univers du ski. Elle couvre les différentes compétitions lorsqu'elle n'est pas, elle même, en train de skier ! Et le ski sous toutes ses formes : ski alpin, ski nordique, saut à ski, snowboard, freestyle... côté compétition mais pas que. Elle vous parle également des aventuriers partis skier des pentes vierges au bout du monde ! Pour la contacter directement : caroline@altitude.news !

Voir tous les articles de Caroline D. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *