disparus k2

Les trois disparus de cet hiver au K2 ont été retrouvés en haute altitude !

Partis à l’assaut du K2 en plein hiver, ils avaient disparu sans laisser de trace. Il y a quelques heures, les trois corps ont refait surface. Les disparus du K2 ont enfin été retrouvés.

Ce lundi 26 juillet, le dénouement de plusieurs mois s’est écrit en quelques heures. Au cœur de l’hiver, un groupe de quatre hommes s’était attaqué au K2, la deuxième montagne de la planète. L’un d’entre eux, le jeune Sajid Sadpara, avait rapidement fait demi-tour suite à un problème matériel. Les trois autres, dont son père Ali Sadpara, avaient continué. Ils avaient alors disparu. Des moyens relativement importants avaient été mis en œuvre pour tenter de les retrouver. Mais en plein hiver, c’était mission impossible.

Les corps des trois disparus retrouvés sur le K2

Si on ne sait pas encore bien ce qui a pu se produire sur le K2, les expéditions estivales ont néanmoins retrouvé les trois corps. Il y a quelques heures, la nouvelle d’un premier corps non identifié retrouvé par des sherpas arrivait au camp de base. Une découverte faite bien au-dessus du Camp 4 : entre le Camp et le Bottleneck. Puis des informations non vérifiées faisaient état de la découverte d’un autre corps. Puis finalement d’un troisième.

Parmi les expéditions à proximité du lieu de la découverte, celle menée par Sajid Sadpara et Elia Saikaly. Sajid Sadpara devrait donner plus de détails prochainement. On imagine que les corps (états, positions…) peuvent éventuellement donner des indications sur les raisons de leur disparition.

Ces découvertes ouvrent désormais une nouvelle phase dans le deuil de nombreuses familles et proches des trois victimes.

Illustration © DR

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *