disparus mingbo eiger

L’espoir s’amenuise pour les 3 Français disparus en Himalaya

Les recherches sont restées vaines pour retrouver les 3 alpinistes français disparus depuis plusieurs jours sur les pentes du Mingbo Eiger, dans l’Himalaya.

C’est dans les montagnes de l’Himalaya, sur les pentes du Mingbo Eiger, un 6.000 du massif du Kangtega (Népal), que le drame s’est produit. Une cordée française issue du Groupe Excellence Alpinisme National (GEAN) a disparu, vraisemblablement emportée par une avalanche. Les survols organisés dimanche et lundi n’ont fait que préciser cette hypothèse. Leurs traces ont été repérées par l’hélicoptère à environ 5.900 mètres sur l’arête sommitale. L’empreinte de leur passage semble démontrer qu’ils ont fait demi-tour avant d’arriver au sommet. Les « traces se perdent dans les débris d’avalanche » peut-on lire dans le communiqué de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM). Cette dernière précisait hier que « l’espoir de retrouver des survivants est quasiment nul ».

Des sacs retrouvés sur les pentes du Mingbo Eiger

Au pied de la paroi, « les secouristes ont trouvé trois sacs, ainsi que le matériel du bivouac ». Les trois disparus, Thomas Arfi, Louis Pachoud, et Gabriel Miloche étaient des alpinistes expérimentés. A mille lieux des touristes des cimes si fréquents dans cette région de l’Everest.

Illustrations © Pixabay

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *