parapente K2

Benjamin Védrines décolle sous le Camp 3 du K2 !

Benjamin Védrines se prépare sur le K2 avec un saut en parapente sous le Camp 3. C’était sa deuxième rotation d’acclimatation sur la deuxième plus haute montagne de la planète.

Dans le cadre de son expédition au K2, le Français Benjamin Védrines continue son acclimatation. Lors de sa deuxième rotation, il a successivement affronté une météo « dégradée », « la déchetterie à ciel ouvert qu’est le Camp 2 » et les « vieilles cordes fixes » entre les Camps 2 et 3. Son comparse Seb Montaz a « préféré faire demi-tour », « fatigué », et Benjamin Védrines a atteint 7.300m d’altitude, seul. L’occasion pour lui de descendre avec son parapente.

Il a sauté un peu en-dessous du Camp 3. Regardez quelques images de son vol au-dessus du Glacier du Baltoro ci-dessous. « Entre la couche nuageuse bien présente et le vent très compliqué à appréhender ce jour-là, j’ai dû m’employer et m’y reprendre à 5 fois pour décoller » précise-t-il. Après 15 minutes de vol, il était au camp de base. Dans les jours à venir, il devrait tenter son ascension du K2 à la journée suivie d’un saut en parapente du sommet.

Lire aussi : Retour sur la préparation de Védrines pour son expé au K2

Illustration © Pixabay

Notez cet article

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →