Fun facts Népal

Top 5 des « fun facts » sur le Népal !

Le saviez-vous ? Ces 5 « fun facts », ces anecdotes insolites sur le Népal vont sans doute vous étonner. Il y sera question de montagnes, de calendriers, de triangles, de soldats et de moutarde !

1. Les plus hautes montagnes sont au Népal

Le Népal abrite quelques-unes des montagnes les plus hautes de la planète. A commencer par l’Everest, la plus élevée de toutes. Mais le pays abrite aussi 8 des 14 sommets de plus de 8.000 mètres au monde. Parmi les plus connus, on trouve notamment l’Annapurna ou encore le Manaslu. Le Népal compte aussi une trentaine de montagnes de plus de 7.000m et de nombreuses dépassant les 6.000. Aucun autre pays au monde de compte autant de sommets aussi élevés.

2. Le Népal a ses propres calendriers

Avec un nouvel an célébré mi-avril, le calendrier népalais est décalé d’environ 57 ans par rapport au calendrier grégorien. C’est un calendrier hindou historiquement utilisé dans l’ensemble du sous-continent indien. En 2023, on est donc en 2080 au Népal. Le premier jour de l’année est férié dans ce calendrier appelé le Bikram Sambat. Depuis 2007, un autre calendrier est également reconnu au Népal : le Nepal Sambat. Il est surtout utilisé par les Newars, dans la vallée de Katmandou. Pour eux, en 2023, on est en 1143.

3. Le seul drapeau ni carré ni rectangle

Le drapeau népalais est unique à plusieurs titres. Sa forme ne se retrouve nulle part ailleurs, deux triangles superposés. Les experts parleront de deux pennons. Il est également le seul drapeau d’un pays à être plus haut que large. On y retrouve le rouge du rhododendron, fleur nationale. Ce rouge, couleur nationale, représente aussi le courage des Népalais. Un liseré bleu entoure le rouge, signe de paix et d’harmonie. Les deux triangles représentent l’Himalaya et les deux religions principales du pays, hindouisme et bouddhisme. Des symboles de lune et de soleil complètent le drapeau. Ils indiquent la permanence du Népal et l’espoir d’une longévité comparable.

4. 4.000 soldats népalais dans l’armée britannique

Il reste encore près de 4.000 soldats népalais au sein de l’armée britannique. Pendant la seconde guerre mondiale, ils étaient près de 110.000. Dès le XIXème siècle, les Gurkhas népalais servent sous contrat dans l’armée de la Compagnie britannique des Indes orientales. Lors de l’indépendance de l’Inde, une partie des soldats népalais sont intégrés dans l’armée indienne. Il en reste près de 40.000. D’autres restent dans l’armée britannique qui continue d’en recruter régulièrement. On en trouve aussi dans la police de Singapour, au Sultanat de Bruneï et évidemment dans l’armée népalaise.

5. La moutarde népalaise

Le pays est le premier producteur mondial de graines de moutarde (après plusieurs récoltes compliquées qui ont rétrogradé le Canada dans le classement). Près de 220.000 tonnes en 2021, soit environ 40% de la production mondiale selon les chiffres de la FAO. En France, la production ne dépasse pas les 10.000 tonnes annuelles. Le Népal a une tradition vieille de plusieurs siècles de production d’huile de moutarde. Elle est consommée dans l’alimentation traditionnelle du pays, en grande quantité. Et la production du pays ne suffit pas à alimenter l’industrie de l’huile qui continue d’importer des graines de moutarde du reste du monde. Notamment d’Ukraine jusqu’à ce que la guerre avec la Russie complique la logistique et que les industriels népalais soient forcés de se tourner vers l’Australie et ses prix bien plus élevés.

Illustration © Pixabay

5/5 - (1 vote)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.