montagne altitude default

Ai-je vraiment besoin d’une Assurance pour skier ?

A la caisse des remontées mécaniques, la question est désormais systématique. « Avec assurance ? ». Ce petit supplément de quelques euros vous couvrira pendant l’utilisation de votre forfait, notamment en cas d’accident. L’ assurance ski ainsi souscrite prendra en charge le coût des secours. Elle couvre aussi votre rapatriement et celui de votre famille si vous êtes dans l’incapacité de ramener tout le monde à la maison. Mais cette assurance est-t-elle bien nécessaire ? Vous êtes peut-être déjà couvert par votre assurance responsabilité civile ou par les services de votre carte bancaire.

Assurance Responsabilité Civile

Avant de partir, regardez de près vos contrats d’assurance. Dans la plupart des contrats d’assurance habitation, une garantie responsabilité civile est incluse, elle couvre certains problèmes que vous pourriez rencontrer en montagne. Comme des dommages causés à un autre skieur, à un promeneur… Dans les formules multirisques des assurances habitation, il existe des options couvrant les accidents de ski. Chaque contrat d’assurance étant différent, regardez le vôtre avec attention.

Ma Carte bancaire suffit, vrai ou faux ?

Vrai, si vous avez une carte haut de gamme, type Visa Premier ou Mastercard Gold. Ces cartes étant de plus en plus répandues depuis que certaines banques en ligne les offrent à leurs clients, il est fort possible que vous ayez une assurance dans votre portefeuille sans même le savoir. Pour être couvert, il faut avoir payé tout ou partie des frais associés à la pratique du ski avec la carte en question. Si vous achetez votre forfait par Carte Bancaire, c’est gagné ! Si la prise en charge comporte parfois une franchise (quelques dizaines d’Euros), les garanties sont nombreuses. Et bien au-delà des frais de secours en cas d’accident. En voici quelques exemples : les cours de ski non utilisés suite à un accident pourront vous être remboursés, idem pour les forfaits non utilisés, mais aussi les frais liés au vol ou bris de vos skis de location…

Faux, avec certaines cartes classiques et avec certaines banques. Renseignez-vous avant de partir.

Fraude à l’assurance et pas d’assurance du tout

Vous avez contracté une assurance spécifique à l’achat de votre forfait et à la lecture de ce brillant article, vous constatez que vous étiez déjà couvert par votre Carte Bancaire ? Attention, si la couverture multiple n’est pas un problème ; faire jouer deux assurances pour un même sinistre peut vous valoir de sérieux ennuis.

Si vous refusez de vous assurer, ce n’est pas un problème. Contrairement à l’assurance auto qui est une obligation légale, personne ne peut vous obliger à contracter une assurance pour la pratique du ski. Ayez cependant en tête qu’en cas d’accidents, des frais assez lourds peuvent vous incomber. La sécurité sociale et votre mutuelle peuvent prendre en charge certains frais, mais pas en totalité. Certains frais de recherche et de secours peuvent vite dépasser les 1.000 € si un hélicoptère est employé. Alors, réfléchissez bien !

3.5/5 - (2 votes)

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.