Les forfaits de ski des saisonniers taxés par l’URSSAF

L’URSSAF fait la chasse à ce qu’elle considère comme des « avantages en nature ». Car ces derniers peuvent être considérés comme du « salaire déguisé » et doivent être taxés comme le serait une rémunération plus traditionnelle. Dans le collimateur de l’autorité : les stations de ski. Plusieurs sociétés de remontées mécaniques ont d’ores et déjà été redressées expliquait il y a quelques jours la sénatrice de Savoie Martine Berthet.

2/7ème du prix du forfait

Car l’URSSAF s’intéresse aux « avantages » des saisonniers qui travaillent dans les stations de ski de l’hexagone. Certains d’entre eux reçoivent un forfait de ski dans le cadre de leur mission, un forfait valable toute la saison y compris les jours de repos. L’autorité souhaite que la partie du forfait correspondant aux jours non travaillés soit traitée comme un avantage en nature. Sur la base de 2 jours de repos hebdomadaires, ce sont donc 2/7ème du prix du forfait qui doivent être taxés. Pour un forfait d’une valeur de 500 €, ce sont donc quelques 142 € qui doivent être soumis à taxation (charges patronales et salariales). Les cotisations sont fonction de nombreux paramètres mais un saisonnier pourrait perdre quelques 50 Euros par saison, alors que la société de remontées mécaniques verrait un surcoût du même ordre d’idée. Cette somme serait répartie sur la durée de la saison.

La taxation est la même si le saisonnier n’utilise pas le forfait durant ses jours de congés. La somme en jeu n’est pas forcément gigantesque mais sur des employés « bien souvent payés au SMIC », chaque euro compte. Plusieurs députés et sénateurs de montagne montent donc au créneau pour tenter d’obtenir un aménagement pour cette application stricte de la règle qu’ils jugent injuste. D’autant que les 5 jours restants, les saisonniers ne peuvent travailler sans ce fameux sésame.

Les travailleurs saisonniers sont déjà précarisés par leurs difficultés à trouver des logements décents à des prix abordables, soulignent les élus. Dans des stations où chaque studio se loue cher aux touristes, se loger pour la saison est un véritable défi.

Illustration  © DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here