Pejo 3000 : la petite station de ski italienne qui interdit le plastique !

C’est une station de ski du Trentin, située entre Bolzano et Bormio. Son domaine skiable s’étend de 1.400 à 3.000 mètres d’altitude. Avec sa petite dizaine de remontées mécaniques, Pejo 3000 a attiré quelques 140.000 skieurs l’hiver dernier. La découverte de grande quantité de micro-plastiques sur le glacier Forni a été un déclic. Lorsque les scientifiques de l’Université de Milan ont présenté ces résultats et sous-entendu que ces particules avaient vraisemblablement été portées par le vent depuis les pistes, la station a voulu agir immédiatement.

Pejo 3000 a ainsi banni toute utilisation de plastique dès l’ouverture de son domaine, en décembre dernier. L’utilisation de bouteilles en plastique, de sacs, de couverts, d’assiettes, de pailles, de tasses ou de sachets de condiments a été purement et simplement interdite.

Lire aussi : Il neige du plastique sur les Alpes (et ailleurs aussi !)

D’autres actions devraient être menées en cours de saison sur l’usage du plastique mais aussi sur la collecte de déchets, le recyclage ou les économies d’énergie. La station est déjà avancée en matière de production d’énergie verte. Elle fonctionne d’ores et déjà grâce à des petites stations hydroélectriques.

Le problème n’est néanmoins pas encore réglé. Une bonne quantité de ces microparticules de plastiques venant des textiles portés par les skieurs ainsi que de leur matériel. Les scientifiques ont en effet constaté que les micro-plastiques étaient principalement des fibres de polyamide et de polyester.

Illustration © Pejo 3000

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here