canons désinfection

Des canons à neige pour désinfecter les rues des villes ?

Depuis le début de la crise du coronavirus, la question de la désinfection des lieux publics se pose. Plusieurs communes ont pris la décision en France de désinfecter les rues et leur mobilier urbain. A l’image de la ville de Cannes qui explique que l’avis du Conseil Scientifique en la matière n’est pas clair. « C’est un avis alambiqué, qui ne conseille pas la désinfection des espaces publics, mais en même temps, toutes les études démontrent la résistance du Covid-19 sur le mobilier urbain, ce n’est donc pas qu’une vue de l’esprit » expliquait le maire de Cannes, David Lisnard, début avril.

Dans plusieurs villes de Chine, c’est même l’air des rues qui s’est vu pulvérisé d’une solution supposée tuer le virus. Dans le monde, s’il est une industrie qui maîtrise à merveille les techniques de la pulvérisation de grande ampleur, c’est celle de la neige de culture. C’est le principe des canons à neige. Pulvériser de l’eau et de l’air sous pression, c’est le quotidien d’un enneigeur.

Lire aussi : De la neige de culture qui ne consomme plus d’électricité, c’est possible !

Les pompiers du Sud-Tyrol bricolent leurs camions

Début avril, la société Demaclencko mettait au point avec une équipe de pompiers du Sud-Tyrol un dispositif supposé répondre à ce besoin. A mi-chemin entre Innsbruck (Autriche) et Bolzano (Italie), les pompiers de Gossensass ont ainsi permis d’équiper un camion avec un canon à neige fourni par l’équipementier Demaclencko. D’autres communes ont suivi cet exemple du côté de Val Gardena. La marque de canon à neige annonce qu’elle met ces équipements à disposition des communes du SudTyrol, gratuitement.

Une expertise à part entière

Principal concurrent, la société Technoalpin utilise également son expertise en matière de pulvérisation. Au service de la désinfection de ses propres locaux mais aussi à travers le monde via sa filiale EMIControls, comme ici dans les rues de Casablanca. Cette filiale existait bien avant la crise du coronavirus et la désinfection était déjà une de ses expertises.

Lire aussi : Propagation du coronavirus, 2500 skieurs poursuivent une station en justice !


Illustration © Demaclencko

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *