refuges rouvrent

Les refuges de montagne rouvrent leurs portes… ou pas !

Les autorités ont donné leur feu vert à la réouverture des refuges de montagne à compter du 2 juin. Mais ceux qui ouvrent aujourd’hui sont rares. Et pour cause, il faut du temps pour mettre en place les mesures sanitaires indispensables. Certains gardiens de refuge sont sceptiques : « Si vous me poussez dans mes retranchements, je vais vous dire qu’en divisant par deux la fréquentation, ce n’est pas viable.» explique à France Bleu Antoine Ratin, qui coordonne les refuges sur la voie normale du Mont-Blanc. Les protocoles sanitaires rédigés pour les refuges du Parc de la Vanoise ne vont pourtant pas jusqu’à réduire de moitié la fréquentation. Selon Eva Aliacar, directrice du parc, la capacité d’accueil devrait être réduite de 20%, les groupes ne devraient plus être mélangés. Exit donc la grande table pour le diner où l’on sympathise avec son voisin en partageant ses souvenirs de montagne ou ses expériences de la journée. Les randonneurs seuls pourraient même se voir proposer une tente à l’extérieur du refuge.  

Lire aussi : Elle passe le confinement dans son refuge à 2.537 mètres d’altitude !

Refuge : on vient avec son sac de couchage !

Le détail des protocoles sanitaires n’est pas encore connu. Chaque refuge ayant un peu de latitude, pour peu que son approche soit validée par la mairie et la préfecture. Il y a cependant de forte chance que l’on doive porter un masque dans les couloirs du refuge, dîner en extérieur, respecter les distances… les traditionnels crocs pour se déchausser à l’entrée devraient également disparaitre, tout comme les couettes. Il faudra donc probablement venir avec son sac de couchage. C’est en tous cas ce qu’explique à la Provence un guide désireux de réserver au Refuge du Glacier Blanc.  

Comment maintenir la convivialité des refuges de montagne en appliquant ces nombreuses règles ? Certains gardiens hésitent à rouvrir, et pour cause, si sécurité sanitaire et esprit montagne peuvent être complexes à concilier, cet équilibre ne peut se faire au détriment de l’aspect financier. Les refuges de montagne qui devront limiter drastiquement leur fréquentation pourrait bien être contraints par cette dimension. Pour ceux-là, l’option de rester fermés pourrait être la plus viable.

Dans un communiqué de presse, le Parc National des Pyrénées a annoncé que ses refuges n’ouvriront que le 2 juillet. Délai nécessaire pour se préparer. Du côté des Alpes, le refuge du Goûter pourrait rouvrir le 11 juin prochain. Les autres devraient rouvrir progressivement. Courant juin des expérimentations pourraient avoir lieu pour vérifier la pertinence de protocoles sanitaires. En tout état de cause, la réservation devenant la règle, pensez à prendre contact avec votre refuge avant de vous y rendre.

Dans les refuges suisses, on pourrait augmenter les prix !

En Suisse, les refuges ont pu reprendre leur activité avec de nouvelles normes récemment précisées. Une série de règles encadrées notamment par le Club Alpin Suisse. Là aussi, « sans réservation, pas de nuitée » et chacun doit venir avec un minimum d’effets personnels, comme une taie d’oreiller ou un sac à viande. Une distance de 2 mètres doit être respectée entre les personnes. Dans un petit refuge, inutile de dire que respecter une telle distance va être un tour de force. Le Club Alpin Suisse a évidemment en tête la question financière. Il dresse quelques pistes pour « réduire les pertes économiques » liés à la restriction de la fréquentation. Il évoque notamment « l’extension de la saison d’été, l’augmentation temporaire des prix » ou même le groupement des achats de matériel de protection entre plusieurs refuges.

 Illustration Refuge du Requin © DR

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *