ski

A quoi va ressembler la saison de ski 2020-2021 ?

La crise du coronavirus a écourté la saison de ski 2019-2020 dans la plupart des massifs occidentaux. Dès mi-mars, les stations fermaient leurs pistes, dans l’espoir de limiter la propagation du virus. Cet été, les touristes reviennent en montagne mais la situation est toujours incertaine. A quoi ressemblera le prochain hiver ? Où en sera la situation sanitaire pour la saison de ski 2020-2021 ? Comment assurer une saison de ski « normale » dans ces conditions ?

En attente du feu vert des scientifiques

Le directeur de l’Aspen Skiing Co., Mike Kaplan, donne quelques indications dans une lettre ouverte publiée ces derniers jours. Sa première réponse est claire : « nous n’avons pas encore toutes les réponses ». Il croit qu’avec « les bons protocoles » sanitaires, il sera possible de skier. Il prévient cependant que plusieurs événements d’ampleur verront leurs ambitions revues à la baisse. Impossible de rassembler de trop grand nombre de spectateurs pour des compétitions, des concerts, des animations. « A la poignée de personnes qui disent que nous devrions fonctionner normalement et ignorer nos professionnels de la santé publique, je veux être clair: nous ne reprendrons les choses comme d’habitude dans nos domaines skiables, nos restaurants, nos hôtels que lorsque les experts scientifiques donneront leur feu vert à l’unanimité ».

En savoir plus : l’Aspen Skiing Company gère les 4 domaines skiables d’Aspen (Colorado, USA). Aspen Mountain, Aspen Highlands, Buttermilk et Snowmass. Ainsi qu’une série d’hôtels, de restaurants dans ces stations. Elle est également propriétaire des écoles de ski et de snowboard du coin.

Lire aussi : Propagation du coronavirus, 2.500 skieurs poursuivent une station en justice

Des contraintes mais « plus de sens »

Dans l’application de règles sanitaires contraignantes, Mike Kaplan voit aussi la possibilité d’améliorer l’expérience des clients. Accélérer les flux, limiter les temps d’attente. « Sans aucun doute, la prochaine saison sera bien plus qu’une expérience à l’ancienne, mais cela pourrait aussi se traduire par moins de bruit, moins de distractions et, espérons-le, plus de sens. »

« Les remontées mécaniques verront leurs capacités limitées pour limiter les contacts entre des personnes non apparentées. Des mesures de distanciation sociale et des exigences en matière de couverture du visage seront en place dans tous les restaurants, les guichets, les écoles de ski (…). Nous cherchons à agrandir les terrasses, en les couvrant et les chauffant lorsque cela est possible. Les nouvelles technologies permettront à la plupart des transactions d’avoir lieu en ligne avant ou pendant chaque visite, avec la billetterie, les menus, les commandes et les paiements, (…). Cela permettra aux clients de profiter de plus de temps pour s’amuser et limitera le besoin de faire la queue ou de passer du temps dans les zones encombrées. »

Lire aussi : Des stations de ski se préparent à rebondir après le coronavirus

Illustrations Saison Ski 2021 © DR

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *