ski coronavirus

Des stations de ski se préparent à rebondir après le coronavirus !

Le principal exploitant de domaines skiables nord-américain, Vail Resorts, accuse le coup. Le coronavirus n’a pas fermé ses stations, comme en Italie, mais les clients se font moins nombreux. L’action de la société a chuté brutalement. En trois semaines, elle est passée de quelques 250 dollars à seulement 178 dollars. Une variation qui démontre l’incertitude croissante du secteur touristique aux Etats-Unis, et ailleurs dan le monde. La société a d’ailleurs retiré ses prévisions financières et attend que la situation s’éclaircisse, les 20 millions de dollars de revenus supplémentaires annoncés sont de l’histoire ancienne. Pour l’heure « Nous restons concentrés sur la santé et la sécurité de nos clients et de nos employés » affirme le patron Rob Katz.

Des manques de neige dans certaines régions

Les incertitudes liées au coronavirus viennent s’ajouter à une saison déjà mauvaise dans la zone Pacifique Nord-Ouest où on a vu le pire hiver depuis 30 ans. Occasionnant une baisse de quelques -14% de visiteurs. Le Colorado, malgré son enneigement plus correct, a vu également sa fréquentation baisser. En mars, la situation s’aggrave : « Nous avons vu un ralentissement des réservations et une augmentation des annulations » a détaillé Rob Katz.

Une nouvelle crise, une nouvelle solution

La dernière crise de ce type remonte à 2008. A l’époque, la crise financière mondiale avait entraîné dans sa chute les entreprises de nombreux secteurs. Le ski n’y avait pas échappé. C’est à cette époque que Vail Resorts avait eu l’idée de lancer son epic pass, un forfait saison permettant d’accéder à toutes les stations du groupe à un prix cassé. Cette innovation avait assez vite connu un certain succès et la société avait pu sortir de la crise financière renforcée.

Une nouvelle offre est en gestation pour la saison prochaine. Le management de Vail Resorts espère qu’elle permettra de surmonter cette nouvelle crise. Baptisée Epic Mountain Rewards, il s’agit d’un nouveau programme de fidélité à destination des détenteurs de l’epic pass. Il remplacera l’hiver prochain le système actuel fait de cumul de points. Plus de points à cumuler dans le nouveau système mais des avantages immédiats.

-20% pour les titulaires du forfait saison

En clair, les clients qui achètent le fameux epic pass auront directement le droit à des avantages non négligeables. A commencer par -20% dans une sélection de restaurants d’altitude et en station, même discount sur les hébergements, les cours de ski ou la location de matériel. En clair, avec le « forfait saison », le skieur bénéficie de -20% sur tout le reste de ses dépenses. L’idée est de convaincre les clients à la journée de dépenser plus !  « Il n’existe pas de produit avec un tel niveau d’avantages pour les skieurs et les riders, c’est vraiment unique dans toute notre industrie » explique Kirsten Lynch, directrice marketing de Vail Resorts.

Le tout pour presque 900 Euros…

La version standard de l’epic pass, qui donne accès sans restriction à une quarantaine de stations, coûte 979 dollars par adulte (864 Euros environ). C’est un tarif très avantageux compte tenu du prix du forfait journée dans la plupart des grandes stations américaines. A Breckenridge, une journée coûte 199 dollars (environ 176 Euros).

Illustration Breckenridge Colorado © DR

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *