hiver Autriche

Un hiver catastrophique en Autriche : -90% de revenus touristiques

De premiers chiffres officiels viennent confirmer la très mauvaise saison d’hiver du tourisme en Autriche. Si les pistes de ski ont parfois pu ouvrir, le reste de l’économie n’a pas suivi. Les touristes n’étaient pas là.

Les premiers chiffres de la saison hivernale en Autriche ont été dévoilés. Ils concernent la période de novembre 2020 à février 2021. Avec une baisse de la fréquentation de l’ordre de -93 à -95% par rapport à l’année précédente. Avec une légère embellie sur la suite de la saison, certaines installations ayant pu rouvrir, c’est un -90% qui est attendu à l’échelle de l’hiver entier. Ces estimations sont issues d’une étude de l’Institut Autrichien pour la Recherche Economique (lien en anglais). Dans certaines régions du pays, des hôtels ont pu tirer leur épingle du jeu pour loger des travailleurs ou dans certaines stations thermales qui ont pu garder leurs activités de cure ouvertes. Le tourisme domestique a pris une part bien plus importante. Les Autrichiens comptent habituellement pour 23% des touristes du pays, ils étaient plus de 70% cet hiver.

Hiver 2021 en Autriche : des pertes impossibles à compenser même dans le meilleur des scénarios

En escomptant une levée des restrictions pour cet été 2021 et pour l’hiver prochain, l’année complète ne pourra espérer dépasser la moitié d’une année normale. Les pertes des premiers mois de 2021 et notamment février sont impossibles à rattraper. Et c’est le meilleur scénario possible. La reprise du virus dans certaines régions du monde, la très lente reprise du tourisme international portent à croire que ce scénario est trop enthousiaste.

Illustration ©  DR

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *