saison record usa

Malgré le covid, une saison record pour les stations de ski américaines !

On s’y attendait, les chiffres de la saison de ski outre-Atlantique sont bons, voire même record ! Les Etats-Unis confortent ainsi leur première place au classement des pays de ski face à une saison hécatombe en Europe.

La National Ski Area Association (NSAA, équivalent américain de Domaines Skiables de France) a annoncé de très bons chiffres pour clôturer la saison d’hiver outre-Atlantique. La 5ème saison de son Histoire en nombre de journées skieurs (lien en anglais). Kelly Pawlak, la présidente de la NSAA, se félicite de ces résultats et de l’adoption par toutes les stations américaines des bonnes pratiques pour limiter la diffusion du covid.

Les skieurs changent leurs habitudes mais restent fidèles pour une saison record !

Elle se réjouit aussi que certaines adaptations prévues pour faire face au virus aient en réalité amélioré l’expérience des visiteurs et des employés des stations. Le boom de la réservation des forfaits a par exemple permis de mieux répartir les clients sur toute la semaine. Habituellement surchargées le week-end, les pistes ont été contraintes de réduire leur jauge. Résultat, une augmentation significative de la fréquentation le reste de la semaine. Les systèmes de réservation ne sont pas les seuls responsables. L’augmentation massive du télétravail et la fermeture des écoles a permis plus de flexibilité pour les skieurs. Kelly Pawlak voit cette période comme un tremplin pour continuer à innover dans l’offre aux skieurs. Les données de fin de saison démontrent aussi le recul de certaines activités, comme les leçons de ski (souvent collectives).

Retour au niveau d’avant covid pour les USA

La saison 2020-21 est malgré tout un bon millésime aux Etats-Unis. Avec quelques 59 millions de journées-skieurs, les Etats-Unis reviennent à leur niveau d’avant crise. L’hiver 2019-2020 avait été plus frappé par l’impact du covid et des fermetures de domaines skiables. Cette saison là, les USA n’avaient enregistré « que » 51 millions de journées-skieurs. Une baisse comparable avait été notée à cette époque en Europe, notamment en France (-16%). Mais cette saison, le compteur est resté à 0 journée-skieur dans l’Hexagone, remontées fermées. Quand l’Autriche annonçait 90% de baisse de revenus dans le secteur, fortement impactée par l’absence de clientèle internationale et de nombreuses restrictions. Les Américains profitent de la spécificité de leur marché, majoritairement tourné vers la clientèle domestique, moins touchée par les contraintes de déplacements mises en place durant la pandémie.

Illustration © DR

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *