montagne altitude default

Tourisme au Népal : 40% d’annulations en février !

Le Ministre du tourisme népalais vient de vanter la capacité de son pays à accueillir 10 millions de visiteurs par an. Pourtant, l’objectif de 2 millions fixé pour l’année Visit Nepal 2020 ne sera probablement pas atteint.

En marge d’une inauguration, le Ministre a évoqué qu’avec la construction de nouveaux aéroports internationaux déjà engagée : « soyez assurés que ce sont bien 10 millions de visiteurs qui viendront au Népal quand les aéroports seront terminés ! ». Avec quelques 1,19 millions de visiteurs étrangers en 2019, l’écart avec les propos du ministre est saisissant. Déjà en 2020, l’augmentation de +70% tant attendue est loin d’être acquise. D’autant qu’entre 2018 et 2019, le flux de touristes entré eu Népal n’a augmenté que de +2%. L’actualité récente ne devrait pas aider les chiffres à grimper. Entre le coronavirus et deux catastrophes très médiatisées, les annulations vont bon train.

Le Coronavirus et les touristes chinois

Dans l’objectif de 2 millions de visiteurs en 2020, le Département du Tourisme népalais comptait sur quelques 350.000 Chinois. Mais à la demande du gouvernement chinois, tous les Tour-Operators du pays ont suspendu leurs activités. Plus de 40% des réservations de clients chinois sont d’ores et déjà annulées pour Février. Plusieurs compagnies aériennes ont suspendu leurs liaisons Népal-Chine et la situation pourrait ne pas revenir à la normale avant le début de la haute saison touristique du Népal, au printemps.

Lire aussi : Le Coronavirus entre au Népal et inquiète l’industrie touristique

Des événements affectant l’image du Népal

Mi-janvier dernier, quatre trekkers venus de Corée du Sud ont disparu dans la région de l’Annapurna à la suite d’importantes chutes de neige. Quelques jours plus tard, les autorités népalaises annonçaient l’abandon des recherches. Les corps pourraient refaire surface à la fonte des neiges. Quelques jours plus tard, un groupe de huit touristes indiens a trouvé la mort dans un hôtel à Daman, sur les hauteurs de Katmandou. Le chauffage au gaz de leur chambre était défectueux. Alors que les Indiens représentent un tiers des touristes au Népal, cet incident altère un peu plus l’image du pays.

Illustration © DR   

3.7/5 - (9 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.