chalet airbnb montagne

Airbnb : quelques millions pour les stations de montagne !

La plateforme Airbnb a récemment partagé les sommes versées aux communes françaises dans le cadre de la taxe de séjour. En application de la règlementation, le célèbre site internet collecte et reverse la taxe de séjour.

En 2023, la plateforme Airbnb a reversé aux collectivités françaises près de 187 millions d’Euros au titre de la taxe de séjour. Un montant en hausse de +25% qui a bénéficié à 24.600 communes. Plus de 250 d’entre elles ont même pu encaisser plus de 100.000 Euros. Si les grandes villes, comme Paris ou Marseille, empochent des millions, plusieurs destinations de montagne collectent désormais des sommes intéressantes de taxe de séjour via les locations de la plateforme Airbnb.

Un peu plus d’1 million d’Euros pour Chamonix, presque 600.000 Euros pour Morzine-Avoriaz. La commune des Belleville (Les Ménuires, Val Thorens) empoche près de 500.000 Euros, celle des Allues (Méribel) plus de 300.000 Euros. Tignes est également dans ce top des collectes les plus importantes avec plus de 400.000 Euros. Les communes des 2 Alpes et d’Huez (Alpe d’Huez) ne sont pas bien loin dans le classement.

« Nous continuerons à travailler avec les municipalités françaises pour les soutenir dans la mise en place de règles locales afin de préserver l’opportunité pour les familles locales de compléter leurs revenus avec Airbnb et d’encourager la répartition des retombées économiques du tourisme dans un nombre croissant de villes et de villages. » se félicite Clément Eulry, le Directeur d’Airbnb en France.

Depuis 2018, la plateforme Airbnb collecte cette taxe et la reverse aux collectivités. Comme le font les hébergeurs « traditionnels » (hôtels, meublé de tourisme, camping…).

Illustration © Pixabay

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *