Le Wi-Fi dans la télécabine, l’état des pistes dans mes lunettes de ski

Le Wi-Fi à bord de télécabines à Val d’Isère ou les masques de ski en réalité augmentée en Autriche, le digital continue d’investir les stations de ski et les domaines skiables.

Val d’Isère : Wi-Fi à bord !

Voici quelques années que les stations de ski multiplient les hot-spots Wi-Fi sur leurs domaines skiables. Au restaurant d’altitude, au sommet du télésiège ou au cœur du Fun-Park. Mais depuis moins de deux ans, le Wi-Fi a fait son apparition dans quelques remontées mécaniques. Tout a commencé dans la Télécabine de Solaise (Val d’Isère) ; cette saison sa voisine, télécabine de la Daille, bénéficie également du même équipement. Les skieurs peuvent se connecter au Wi-Fi et l’utiliser sans coupure pendant toute la montée. C’est la société Neptune qui a équipé ces remontées, avec des émetteurs spécialement développés et capable de résister à la fois aux conditions climatiques de montagne, mais aussi aux interférences électromagnétiques dues à tout le métal environnant (pylônes, câbles, cabines…). La solution n’existe pas encore sur les télésièges, on verrait alors une recrudescence des Smartphones perdus, tombés du télésiège…

Les Smart Ski Goggles en Autriche : lunettes pour réalité augmentée !

En Autriche, c’est la technologie Smart Ski Goggles qui se développe. Sur les domaines équipés, comme Flachau, on ne peut plus se perdre. On sélectionne sa destination et le système vous guide, comme le GPS d’une voiture sauf que les indications s’affichent sur vos lunettes, sous vos yeux. En plus du guidage, le système permet de connaître le statut des différentes remontées mécaniques et d’accéder à pas mal d’informations sur le domaine skiable. L’affichage peut même vous donner votre vitesse ! On navigue dans les différents menus grâce à une commande autour du poignet, évidemment on commande tous çà à l’arrêt, avant de skier !

Illustration © Ski Amadé

 

Le Wi-Fi dans la télécabine, l’état des pistes dans mes lunettes de ski
4.5 (90%) 4 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here