skibus électrique

Cet hiver, un skibus électrique expérimenté à Val d’Isère

Nouvelle expérimentation de skibus électrique, à Val d’Isère et Tignes cette fois.

A l’occasion du Critérium de la Première Neige qui se tient du 11 au 19 décembre 2021 à Val d’Isère, la station expérimente de nouvelles modalités de mobilité. En partenariat avec le constructeur Iveco, la Compagnie des Alpes lance un test d’une navette électrique. Un skibus 100% électrique qui roulera à Val d’Isère pendant quelques semaines. Puis à Tignes jusqu’au 15 janvier prochain. A l’issue de cette période d’expérimentation, la Compagnie des Alpes pourraient étudier d’autres solutions comme des véhicules à hydrogène. Des actions qui s’inscrivent dans la stratégie zéro carbone que la société leader dans le secteur de l’exploitation des domaines skiables compte bien atteindre en 2030.

Lire aussi : Un ascenseur valléen entre Oz et Allemond pour limiter le trafic routier

Des expérimentations de skibus électriques, hybrides, à gaz…

D’autres initiatives favorisant les transports non polluants en montagne ont été lancées ces dernières années. On se souvient notamment de la navette autonome de Val Thorens. Mais le skibus électrique n’est pas nouveau. Des expérimentations remontent à 2012 à Villard de Lans ou 2013 à Font Romeu ou aux Gets. En 2011, on testait des bus hybrides aux Deux Alpes. D’autres sont passés du stade de l’expérimentation à des dispositifs plus pérennes. Dans l’Oisans, Allemond utilise d’ores et déjà un skibus électrique. Plus au Sud, à Auron et Isola 2000, même approche. Quatre navettes électriques sont en service depuis le début de la saison !

Illustrations © DR

4.1/5 - (16 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.