Télécabine Allemond

Un « ascenseur valléen » entre Allemond et Oz en Oisans, aux portes de l’Alpe d’Huez !

Un ascenseur valléen entrera en service en décembre prochain entre Allemond et Oz en Oisans. Cette remontée mécanique permettra de faire le trajet en 8 minutes contre 20 par la route.

En accédant à Oz-en-Oisans, l’Eau d’Olle Express offre aux usagers une nouvelle porte d’entrée sur le domaine skiable d’Oz-Vaujany et de l’Alpe d’Huez Grand Domaine. Mais cette nouvelle remontée n’est pas qu’un équipement pour les skieurs.  

Une remontée gratuite pour les piétons !

Construite par la société Leitner, cette télécabine comptera 33 cabines de 10 places. De quoi assurer un débit initial de 1.100 personnes par heure, qui pourra être presque doublé en fonction de la fréquentation. Pour favoriser l’utilisation de cet « ascenseur valléen », cette remontée qui relie la vallée à l’altitude, l’accès sera offert aux piétons. Les skieurs et VTTistes, eux, devront être en possession d’un forfait ou payer la montée.

Lire aussi : L’ascenseur vallée, l’avenir de la mobilité en montagne ?

Carte Eau d'Olle Express

Un impact environnemental vertueux

Les promoteurs du projet, au premier rang desquels le Syndicat Intercommunal de la Vallée de l’Eau d’Olle, évoque une baisse du trafic routier en lien avec ce projet. A terme, il pourrait être question de 1.000 véhicules en moins chaque jour, un plus environnemental certain. Au pied de la télécabine, baptisée « Eau d’Olle Express », un parking couvert et gratuit sera mis à disposition des usagers. Une liaison par bus devrait également être inaugurée cet hiver entre la gare de départ de l’ascenseur valléen et Grenoble. De quoi favoriser l’utilisation de la télécabine et les mobilités moins polluantes que le véhicule individuel.

Les travaux qui ont été entrepris pour construire cette nouvelle remontée ont fait l’objet d’une attention particulière des élus, notamment au plan environnemental. Pour compenser la percée réalisée dans la forêt pour le passage de la remontée, quelques 32 hectares de bois communaux ont été placés en sénescence. Comprendre, on n’y touchera pas ! Et ce, indéfiniment.

Illustrations Ascenseur Valléen Allemond – Oz © SIEPAVEO

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *