accès à la montagne interdit

Nouveau confinement : l’accès à la montagne à nouveau en question

Alors que le Président de la République vient d’annoncer la mise en place d’un nouveau confinement. Les précisions devraient suivre dans la journée. La logique du premier confinement, au printemps, donne cependant quelques indications sur les possibilités d’accès à nos massifs montagneux.

Les écoles et les lieux de travail devraient cette fois-ci rester ouverts. En revanche, l’interdiction de se déplacer loin de son domicile semble rester de mise. Faute d’une attestation dérogatoire, il ne devrait pas être possible de s’éloigner à plus d’un kilomètre de son domicile. Et à défaut d’enfreindre cette règle ou de vivre en pleine montagne et de profiter des alentours de son domicile, l’accès aux montagnes risque fort de se réduire. La pratique d’un sport étant appelée à être limitée dans le temps (probablement 1h) et dans l’espace (à proximité du domicile, probablement le fameux rayon d’1 km). A ce stade, les mots du président sont « prendre l’air à proximité du domicile ».

Des services hospitaliers déjà en tension, même en montagne

Comme en mars-avril dernier, la pression est forte sur les services hospitaliers, notamment dans les régions peu pourvues. Dans les hôpitaux de Savoie, Haute-Savoie, Isère, les malades du covid-19 sont déjà nombreux. Et les taux mesurant la propagation de l’épidémie dans la population ne sont guère moins alarmants qu’ailleurs. Lors du premier confinement, le secours en montagne appelait à la responsabilité des pratiquants de la montagne. Tout accident qui nécessiterait une prise en charge hospitalière mettant, encore un peu plus, les soignants en difficulté.

Dans l’attente des précisions qui devraient être apportées dans les heures à venir par les autorités, la seule certitude est que ce nouveau confinement débute ce soir à minuit. Il est appelé à durer, a minima, jusqu’à début décembre. Les professionnels de la montagne, de leur côté, s’inquiètent d’une éventuelle prolongation. Si les restrictions de déplacements et d’activités ouvertes au public continuaient en décembre, elles pourraient avoir un impact tragique sur la saison hivernale à venir.

Illustrations © DR  

4.2/5 - (23 votes)

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.