trojena

Une station de ski en plein désert, nouveau projet pharaonique en Arabie Saoudite

Skier en contemplant la Mer Rouge ? C’est le nouveau projet porté par Mohammed Ben Salman, prince héritier d’Arabie Saoudite. Nom de code : Trojena.

C’est l’une des ambitions d’un projet pharaonique qui pourrait voir le jour en Arabie Saoudite :  « redéfinir le tourisme de montagne à l’échelle planétaire ». Une nouvelle destination « basée sur les principes de l’éco-tourisme ». Qui confirme l’engagement du pays à « faire partie de l’effort planétaire pour protéger l’environnement ». Ces quelques mots prononcés par Mohammed Ben Salman, prince héritier d’Arabie Saoudite, en disent long sur la dimension marketing du projet. Son nom ? Trojena.

Une destination touristique de montagne qui devrait voir le jour à 50 kilomètres du golfe d’Aqaba dans une zone montagneuse aujourd’hui quasi-vierge. C’est là que l’on trouve les quelques sommets des Monts Madian, atteignant presque les 2.600 mètres d’altitude. Un projet aux dimensions colossales qui vise à accueillir des centaines de milliers de touristes dès… 2026 ! Un immense lac artificiel pour des activités nautiques, des pistes de ski, la vue sur la mer rouge ou sur le désert de sable. Des logements haut de gamme, centres commerciaux, observatoire… Le tout pour cibler une clientèle « ultra-luxe » et « familiale ». De quoi transformer radicalement une région aujourd’hui quasi-désertique. Protéger l’environnement, disait-il ?

Des pistes de ski à plus de 2.000 mètres d’altitude

S’agissant du ski, oubliez les pistes enfermées dans des congélateurs géants comme à Dubaï. L’idée est de tracer des pistes en plein air, rendues skiables à grand renfort de neige de culture. Et si les températures peuvent parfois être négatives dans certaines montagnes de la région, c’est plutôt exceptionnel. Et les images promotionnelles de la vidéo ci-dessous (avec tout le massif recouvert de neige) ne reflètent pas vraiment le futur de la destination. On y découvre cependant certains aspects de l’architecture futuriste. Pas de chalets suisses au pied des pistes mais une ville du futur.

Lire aussi : L’Arabie Saoudite veut devenir une nation de ski… sans neige !

Trojena, un nouveau projet pour l’Arabie Saoudite

Trojena est l’une des dernières pièces en date d’un puzzle bien plus imposant construit par NEOM, une entreprise d’Etat. Parmi les projets déjà annoncés : The Line, une ville d’1 million d’habitants tout en longueur, s’étalant sur 170km. Ou encore Oxagon, une ville industrielle alimentée uniquement par des énergies renouvelables. La destination de montagne est un projet supplémentaire pour l’Arabie Saoudite.

Illustrations – Trojena © NEOM

1.4/5 - (671 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.