lhassa

Le vol du paon mène à Lhassa

Le paon est un animal symbolique important de la religion bouddhiste. Il représente notamment la transition entre désir et libération. Autant dire que quand le vol de cet animal prend la direction de Lhassa, c’est tout un programme.

Derrière ce titre, il y a Elodie Bernard. 24 ans lorsqu’elle écrit cet ouvrage en 2008. Jeune écrivain voyageur, elle connaît bien l’Inde, le Karakorum, l’Himalaya. Sur les traces d’Alexandra David-Néel, elle s’embarque dans une drôle d’épopée en direction de Lhassa. Capitale du Tibet. Capitale de la province chinoise du Tibet, nuance. Après les manifestations de mars 2008 et le violent rétablissement de l’ordre par l’armée chinoise, il est devenu difficile de se rendre dans la région. Ça n’empêche pas l’auteur de braver les interdits pour être dans les rues de Lhassa pour l’ouverture des Jeux Olympiques de Pékin. En août de la même année.

On suit son aventure, cachée sous des couvertures dans un bus. On écoute avec attention ses rencontres avec le peuple tibétain. Au gré de ses pérégrinations, elle nous retrace l’histoire du Tibet et des tibétains. C’est instructif, richement documenté et rédigé avec beaucoup de poésie.

Si le Tibet s’ouvre un peu plus aujourd’hui aux touristes, il est toujours très surveillé par les forces militaires chinoises ; les constats d’Elodie Bernard sont donc toujours d’actualité.

En Poche. Le Vol du Paon mène à Lhassa, Elodie Bernard, Folio. 7,2 €
En Broché. Le Vol du Paon mène à Lhassa, Elodie Bernard, Gallimard – Le sentiment géographique. 18,2 € | COMMANDEZLe vol du paon mène à Lhassa

Adélie F.

Libraire, Adélie partage avec vous sa passion pour les livres. La littérature de montagne est un vaste domaine qu'elle essaie de vous faire partager. Entre les montagnards et autres alpinistes qui s'essaient à l'écriture et les grands écrivains qui s'essaient à la montagne, les lectures ne manquent pas ! Elle chronique également des films, expos... Pour la contacter directement : adelie@altitude.news !

Voir tous les articles de Adélie F. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *