téléphérique mont veyrier

Un téléphérique disparu sur les rives du Lac d’Annecy !

Que diriez-vous de prendre un peu de hauteur sur les rives du Lac d’Annecy. Un téléphérique vous emmène en 7 minutes quelques 800 mètres plus haut. Sur la crête qui passe par le Mont Veyrier et le Mont Baron. Là, à 1.254 mètres d’altitude, vous pouvez profiter de la vue imprenable sur le Lac tout en sirotant un cocktail bien frais. Enfin, vous pouviez faire cela jusqu’au début des années 1980. Aujourd’hui, toute trace de cette époque a disparu (ou presque). La cinémathèque de Veyrier-du-Lac n’est autre qu’une reconversion de la gare de départ. Elle a d’ailleurs été baptisée « Le Téléphérique ». Au sommet, à 1.254 mètres, un panneau indicateur marque l’emplacement de la gare d’arrivée, désormais introuvable.

Une gare d’arrivée de téléphérique décidément bien discrète…

L’histoire du téléphérique du Mont Veyrier

A la fin des années 1920, le banquier Laydernier décida de construire ce téléphérique ainsi qu’un hôtel de luxe au sommet. Inauguré en 1934, la remontée transportait plusieurs dizaines de milliers de passagers par an. Le coût de la mise aux normes découragea la propriétaire qui cessa l’exploitation. Il vendit le Téléphérique du Mont Veyrier à la commune pour 1 Franc symbolique.  A la suite d’un accident mortel à la fin des années 1990, les collectivités locales financèrent la démolition et la remise en état des lieux. La nature a dorénavant repris ses droits sur ce site. Il est accessible aux randonneurs en une trentaine de minutes depuis le Col des Contrebandiers.

Voir aussi : Des photos d’époque et du chantier de déconstruction

Illustrations © Contributeurs OpenStreetMap.org / Cinémathèque Veyrier-du-Lac | G Vellut CC BY 2.0

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *