montagne altitude default

Le lac d’Annecy est-il en train de s’assécher ?

Un été particulièrement chaud, peu de précipitations, et le lac d’Annecy change de physionomie. En ce début d’automne, le niveau du lac est au plus bas. Un record historique que l’on n’avait même pas atteint lors de la canicule de 2003. A certains endroits, on mesure 25 centimètres d’eau et les spécialistes affirment que le niveau pourrait encore baisser. On considère que le célèbre lac haut-savoyard est environ 60 centimètres sous sa cote habituelle à cette période de l’année.

Quel impact sur la biodiversité pour le lac d’Annecy ?

C’est donc assez exceptionnel, il est possible de se balader les pieds dans l’eau jusqu’à 200 mètres du rivage. Pendant ce temps, les bateaux sont à la peine : leurs moteurs touchent le fond. Au-delà de la carte postale qui est quelque peu altérée, la question des conséquences se pose. Le lac abrite une certaine biodiversité qui peut être affectée par le manque d’eau. Déjà le mois dernier, plusieurs cours d’eau du département avaient vu leur débit se limiter fortement, mettent en péril leur faune piscicole.

« La question de l’eau va se reposer régulièrement dans les années à venir » rappelait Pierre Lambert, préfet de Haute-Savoie il y a quelques jours.

Pour préserver le niveau du Lac, l’Etat a autorisé une baisse du débit des vannes qui alimentent plusieurs zones en aval. La biodiversité de ces espaces est également en question.

2.9/5 - (9 votes)

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.