pamir

Himalaya, Karakoram, Pamir, Hindu-Kush : il y a une différence ?

Ces quatre appellations désignent des montagnes d’Asie, parmi les plus hautes du monde. Si depuis l’Europe tous ces massifs semblent ne former qu’une seule et même entité, souvent simplifiée sous le vocable Himalaya, il s’agit en réalité de montagnes distinctes.

Quatre massifs différents

  • Le Karakoram (ou Karakorum – 80.000 km²) est une chaîne montagneuse du Nord du Pakistan, frontalière avec la Chine et l’Afghanistan. On y trouve de nombreux sommets réputés pour leur haute altitude, à l’image du K2, du Broadpeak ou bien encore des Gasherbrum. Le Batura, qu’une équipe de Polonais cherche en ce moment à gravir, fait également partie de cette chaîne. Le Batura Muztagh constitue la partie la plus occidentale du Karakoram.  
  • L’Hindu-Kush (150.000 km²)est traversé par la Route de la Soie. Ces massifs montagneux couvrent une partie de l’Afghanistan et à la marge du Pakistan. Son point culminant est le Tirich Mir (7.708m), situé au Pakistan. L’Indu-Kush est dans le prolongement du Karakoram.
  • Le Pamir (120.000km²) s’étale principalement sur quatre pays : Chine, Tadjikistan, Kirghizistan, Tadjikistan. Son point culminant, le pic Ismail Samani s’appelait il y a encore quelques années le pic Communisme. A l’époque où une grande partie du massif était en territoire soviétique. Cette chaîne d’Asie centrale compte plusieurs sommets de plus de 7.000 mètres.
  • La chaîne de l’Himalaya (600.000km²)s’est formée de la même manière, avec la collision entre les plaques eurasienne et indo-australienne. Elle s’étend du Tibet à l’Est jusqu’au Pakistan à l’Ouest, en passant notamment par le Népal et le nord de l’Inde. Sur le territoire Pakistanais où l’Himalaya termine sa course, il englobe le Nanga Parbat mais se positionne au Sud du Karakoram. L’Himalaya compte le lus grand nombre de sommets de 8.000 mètres, et notamment l’Everest, l’Annapurna, le Cho Oyu ou encore le Manaslu.

Quatre massifs différents qui se sont formés de la même manière mais qui sont aujourd’hui bien distincts.

Voir aussi : Visualiser ces massifs sur une carte !

Mais on mélange souvent tout çà…

Ces quatre ensembles forment l’Aire Hindu Kush-Himalaya que l’on abrège parfois – improprement – en Himalaya. Mais les sommets du Karakoram ou de l’Hindu Kush ne font pas partie de l’Himalaya stricto-sensu ! L’imbrication du Karakoram et de l’Himalaya est, à ce titre, assez trompeuse

Illustration © DR

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *