Défilé de mode au camp de base : en robe de soirée par -20°C !

« Là, il fait très froid et il y a du vent donc logiquement j’ai pensé que c’était le meilleur moment pour ma séance photo avec ma robe du nouvel an ». Une tenue clairement pas adaptée pour une expédition himalayenne, encore moins une expédition en plein hiver. La tenue est fournie par un site de vente en ligne d’origine scandinave, le photographe n’est autre que Don Bowie. « Comment se camoufler en expédition hivernale ? » questionne-t-elle.

Si la robe argentée se fond dans le paysage glaciaire du camp de base, nul doute qu’elle n’a pas dû la porter longtemps. A un endroit où il est difficile de se passer de son anorak et de ses gants, le courage de Lotta Hintsa est à souligner. Non contente d’avoir réalisé tout le trek du Baltoro jusqu’au pied du Broadpeak, elle continue de braver le froid à sa manière. Denis Urubko ne doit pas en croire ses yeux.

Lire aussi : Qui est Lotta Hintsa, ce mannequin finlandais qui grimpe les montagnes ?

Ce n’est pas la première fois qu’elle transforme un camp de base en studio photo mais cette fois-ci, les conditions étaient vraiment extrêmes. Lotta Hintsa fait partie de l’expédition hivernale au Broadpeak. Elle accompagne Don Bowie et Denis Urubko.

Illustration © Lotta Hintsa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here