K2 abruzzes

K2 : des hommes coopèrent à 7000 mètres à l’aube du réveillon !

La voie des Abruzzes est désormais équipée jusqu’à 7000 mètres sur le K2. Plusieurs alpinistes népalais ont travaillé dur pour passer une difficulté majeure du parcours. Désormais, retour au camp de base pour prendre un repos bien mérité.

Ces derniers jours, les grimpeurs qui ouvrent la voie sur le K2 ont profité d’un temps assez calme. Et même si le froid est bien là, le vent est raisonnable et les conditions permettent de grimper. Les progrès sont donc satisfaisants sur le K2 avec une voie désormais équipée jusqu’à 7000 mètres. Il en reste quelques 1.600 à parcourir, et non des moindres, mais la fenêtre météo de fin d’année a été honorablement mise à profit.

A 7000 mètres sur le K2 : la pyramide noire est passée !

Mingma G. Sherpa l’a annoncé il y a quelques heures. Avec son équipe, et l’aide de Nims Dai et Tenzi, il a pu atteindre les 7.000 mètres, juste sous un futur Camp 3. Au passage, cette équipe a donc réussi à équiper la Pyramide Noire. Le passage délicat de la section entre les Camps 2 et 3. En racontant cette étape, Mingma Gyalje a souligné la bonne coopération entre les différentes équipes. « Merci aux frères népalais et au cœur népalais » a-t-il écrit. Il remercie également la direction de l’équipe Sevent Summit Treks pour les mêmes raisons. « Merci Dawa pour la bonne communication ». Avec ces 4 équipes sur le voie normale du K2 cet hiver, la coopération sera – c’est certain – un élément déterminant du succès de l’expédition.

Du beau temps après la mi-janvier ?

L’expédition Seven Summit Treks est déjà en train de tirer des plans sur la comète. La fenêtre de temps correct va se refermer d’ici quelques heures à quelques jours. Mais une nouvelle fenêtre est prévue « après le 14 janvier » et l’organisation parle déjà de « summit push » pour cette période. Rien n’est fait, évidemment, puisque la voie n’est pas équipée en totalité et que les clients de l’agence n’ont pas les compétences pour grimper sur un itinéraire qui ne serait pas équipé de cordes fixes. Pas de nouvelle des alpinistes professionnels comme Tamara Lunger ou Alex Gavan qui prévoient une ascension sans oxygène. En ce 31 décembre, Magdalena Gorzkowska avait pris le chemin du Camp 1. Elle devrait croiser Mingma, Nims et leurs équipes. Ainsi que John Snorri et les Sadpara qui devraient également revenir au camp de base pour se reposer en cette fin d’année.

Illustrations voie entre le camp de base avancé et le Camp 1 © Spot

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *