touristes annapurna

Des touristes piégés par un glissement de terrain sur le Tour des Annapurna

Le réseau routier d’une partie du Népal a été partiellement coupé ces derniers jours. En cause : des pluies torrentielles qui ont occasionné des glissements de terrains. Des touristes se sont retrouvés « piégés » dans la région des Annapurna.

C’est la route reliant Nayapul à Ghandruk qui a été coupée suite à un glissement de terrain qui s’est produit en pleine nuit. Les touristes qui se rendaient en direction du camp de base de l’Annapurna depuis Pokhara ont ainsi vu leur itinéraire interrompu, explique l’Himalayan Times (lien en anglais). Même problème dans l’autre sens, les visiteurs qui voulaient repartir vers Pokhara demeurent bloqués, vraisemblablement pour plusieurs jours. Les pluies automnales ont fait beaucoup de dégâts dans le pays, bien au-delà de cette région touristique.

Touristes bloqués à Ghandruk, région des Annapurna

Le journal népalais précise que le village de Ghandruk, porte d’entrée de l’itinéraire vers le camp de base, était resté vide de touristes pendant plusieurs longs mois, en raison du covid. Désormais, le tourisme a repris et le village se « remplit de touristes ». Principalement des touristes népalais. Le tourisme dans l’état himalayen ne s’est pas encore remis de la pandémie. L’année 2020 avait été dramatique avec un recul de 80% de la fréquentation.  

Illustrations – vue du village de Ghandruk © Peretz Partensky CC BY-SA 2.0

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *