Sherpas

Himalaya : qui sont les sherpas, ce peuple des montagnes ?

Le terme sherpa est passé dans le langage courant, mais qui sont ces fameux sherpas, habitants des montagnes.

Il y a cinq à six siècles, des tibétains de l’Est ont quitté leur pays pour s’installer au Népal, notamment dans la région du Khumbu. Cette vallée, à proximité de l’Everest, est aujourd’hui considérée comme « le pays sherpa ». Initialement nomades, ils se sont sédentarisés sur ce versant de l’Himalaya. S’ils ont choisi de partir de la province tibétaine de Kham, c’est probablement à cause de conflits d’ordre religieux. Ces bouddhistes seraient arrivés au Népal en différentes vagues. Les quatre premières migrations auraient créé les 4 clans initiaux. Minyagpa, Thimmi, Sertawa et Chawa. Au moment où ce peuple s’est installé au Népal, il se composait principalement d’éleveurs et de commerçants.

Des paysans et commerçants devenus porteurs et guides

Leur activité d’aujourd’hui, qui doit au nom sherpa d’être passé dans le langage courant pour désigner un porteur, est très récente. Elle remonte principalement au début du XXème siècle. Le plus célèbre des sherpas est sans aucun doute Tenzing Norgay, qui était le premier au sommet de l’Everest en 1953 (avec Edmund Hillary). Si nombre de sherpas sont encore des porteurs, ils sont de plus en plus nombreux à obtenir une qualification de guide. Jadis considérés comme de la main d’œuvre bon marché, ils sont plus que jamais indispensables à l’industrie des expéditions d’aujourd’hui. Une étude récente a montré qu’ils étaient génétiquement mieux adaptés que la moyenne à la vie en haute altitude. Aucun autre peuple de montagne, du Pakistan à la cordillère des Andes, ne présente une telle spécificité.

La tradition veut que tous les membres de l’ethnie sherpa s’appellent « Sherpa » et que leur prénom soit fonction du jour de la semaine. Un enfant né un mardi s’appellera Mingma Sherpa. Pour se différencier les uns des autres, un nom intermédiaire est souvent ajouté. Le peuple sherpa a son propre langage, qui n’a pas d’écriture formalisée.

Illustration – Namche Bazar, capitale du pays sherpa © Pixabay

4/5 - (8 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.