démontage téléski

Où en sont les éco-engagements des domaines skiables français ?

Les Domaines Skiables Français ont pris des éco-engagements en 2020 pour prendre leur part dans la transition énergétique et dans la protection de notre planète. Deux ans après, la chambre syndicale des opérateurs de domaines skiables fait un premier bilan des actions engagées, déjà réalisées et encore à venir.

Economiser l’énergie

  • Un volet important concernait la formation des personnels. Qu’il s’agisse de conducteurs d’engins de damage ou de téléportés, l’« éco-conduite » permet de réduire consommations de carburant et électrique. Jusqu’à 10% de gasoil en moins sur les dameuses, jusqu’à 20% d’électricité économisées sur un téléporté. Près de 53% des personnels concernés ont ainsi été formés à l’éco-conduite. Les 47% restants devraient l’être dans le futur.
  • Autre levier important d’économie d’énergie, la fermeture des remontées mécaniques redondantes. 92% des domaines skiables ayant ce type de remontées ont accepté de fermer l’une des deux. 249 remontées concernées l’hiver dernier pour 5.053 jours de fermetures.

Limiter les émissions de gaz à effet de serre

  • Et comme il est difficile de faire évoluer une situation que l’on ne connait pas bien, la généralisation du bilan carbone des stations est en cours. 11% des stations ont déjà leur bilan carbone, 45% sont en cours ou planifié dans les mois à venir.
  • Autre nouvelle encourageante, celle du test dès cet hiver de plusieurs modèles de dameuses à hydrogène dans les stations françaises. Pour DSF, c’est un axe majeur de la décarbonation de l’activité des domaines skiables. Et pour cause, la très grande majorité des émissions de gaz à effet de serre des domaines skiables provient des engins de damage.

Démonter les remontées obsolètes

  • Signalons aussi la prise en charge par Domaines Skiables de France de plusieurs démontages de remontées mécaniques obsolètes et souvent abandonnées. Plusieurs chantiers ont ainsi permis le démontage de téléskis depuis 2021 (dans les Vosges, en Isère et en Haute-Savoie). Le dernier, le 5 octobre dernier, un téléski a ainsi été démonté à Thorens-Glières (Haute-Savoie). Il était à l’arrêt depuis l’hiver 2016-17. Ce sont là les exploitants des domaines skiables du Grand Massif qui se sont mobilisés mettant à disposition équipes et matériels pour mener à bien le chantier. (Voir illustration de cet article).

Illustrations © DSF

4.2/5 - (5 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.