neige sans froid

Beaucoup d’énergie pour fabriquer de la neige sans froid

Le principe est simple, les précipitations neigeuses ne se produisent qu’en dessous de 1 à 2°C. Les canons à neige traditionnels reprennent cette logique. Ils ont un rendement croissant plus la température est basse. Oui mais voilà, réchauffement climatique aidant, de nouvelles technologies ont vu le jour. Elles sont aujourd’hui employées à grande échelle dans plusieurs industries et notamment celle du tourisme de montagne. Alors, comment faire de la neige sans froid ?

Trois technologies s’affrontent : la version finlandaise utilisée notamment pour les J.O. de Sotchi. L’option israélienne utilisée sur le domaine de Zermatt (Suisse). Ou encore la version Coréenne, pour rigoler.

1. La réfrigération

Basiquement, l’idée est de recréer le phénomène naturel dans un gros congélateur. On comprend donc que quelque soit la température extérieure, on puisse générer de la neige. Quelque soit la température extérieure, vous gardez bien vos surgelés au frais. Avec un système de base, vous pouvez produire environ 150 mètres cubes par jour. Pour fonctionner deux ingrédients sont nécessaires : de l’eau, et de l’électricité. La société finlandaise qui commercialise ce procédé propose même des unités mobiles, sur des semi-remorques. Une société italienne est également sur ce marché. Elle vient d’installer sa première unité en France, la Snowfactory, à Châtel (Haute-Savoie).

2. Mise sous vide

C’est une société israélienne spécialisée dans le refroidissement d’air qui a mis au point cette technique. Lors de la mise sous vide d’une certaine quantité d’eau, il y a évaporation d’une partie de cette eau. L’eau qui ne s’évapore pas perd en énergie au profit de celle qui s’évapore. Résultat, elle cristallise. Comme une jolie neige de printemps. Ce système est beaucoup plus industriel que le précédent. Une installation (certes plus imposante que les camions finlandais) permet de produire environ 1.700 mètres cubes par jour. De quoi enneiger 170m d’une piste de 10m de large et 1m d’épaisseur.

3. Neige déco

Pour les zoos, les aires de jeux ou pour décorer un événement, il existe une vraie petite machine à neige. Finie la neige en particules chimiques, avec le SnowStarMagic. L’appareil produit 1 mètre cube de neige en 3 heures (globalement selon le procédé N°1.). La société sud-coréenne qui commercialise cet appareil fait aussi dans le canon à neige traditionnel pour pistes de ski. Mais pour lui, il faut du froid.

Que ce soit pour faire du froid ou faire le vide dans une cuve, ces systèmes nécessitent une quantité importante d’électricité. La neige sans froid ne sera pas tout de suite une neige écologique. Pour faire ses 1.700 mètres cubes de neige en une journée, l’appareil israélien consomme autant d’énergie que 15 frigos pendant… 1 an ! Et dans les stations où ils sont installés, ils fonctionnent 24h/24 !

Illustrations : Copyright © Snowtek

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *