Flippant : le trailer rencontre un puma et doit l’affronter…

A 31 ans, Travis Kauffman est un trailer assidu. Il s’entraîne régulièrement dans les montagnes du Colorado (USA), à proximité de Fort Collins. Le plus souvent seul. Sur ces sentiers, il n’est pas rare de croiser des écureuils, ou même des cerfs. Mais en ce 4 février, le coureur a fait une rencontre plus rare et bien plus effrayante. Il est tombé nez à nez avec un puma. Ce félin n’est présent que sur le continent américain, sorte de gros chat sauvage, il est rarement observé. Et pour cause, dans les étendues gigantesque du Colorado, on en dénombre moins de 5.000. Dans son malheur, Travis Kauffman a de la chance. Car le puma est un jeune, peu expérimenté et surtout pas aussi virulent qu’un adulte.  

Un combat pour sa survie

Il tente d’abord de l’effrayer en hurlant et en agitant les bras. Mais rien n’y fait, la bête s’approche, bien décidée à grignoter un bout de jogger. Avec l’énergie du désespoir, et la certitude que l’homme gagne rarement ce genre de combat, Kauffman essaie de se défendre. D’abord à mains nue, puis avec des branchages. Le puma le saisit au poignet et ne veut pas lâcher son étreinte. Le combat au corps à corps dure une dizaine de minutes, tout au plus. Le trailer parvient finalement à attraper une grosse pierre. Il ne parvient pas à assommer le puma, mais change de position pour utiliser ses pieds. En pressant son cou, le coureur parvient enfin à étouffer la bête qui lâche enfin sa proie.

Travis Kauffman a ainsi réussi à se sortir vivant de cette attaque. Il a littéralement tué un puma à mains nues. Par la suite, toujours seul, il a dû repartir en courant pour quitter le parc. D’autres visiteurs du parc l’ont croisé et aidé à rejoindre l’hôpital le plus proche. Il s’en tire avec des points sur le visage et sur le poignet.

Soyez prudents face aux pumas !

En 2018, deux personnes sont mortes aux Etats-Unis dans des attaques de pumas. Ces accidents sont néanmoins assez rares. Aucun n’avait eu lieu les quelques 10 années précédentes. La fréquence des attaques est en augmentation en lien avec la plus grande fréquentation de leur habitat par les humains (VTT, randonneurs, trailers). Si vous visitez des zones où les pumas sont susceptibles de résider, mieux vaut ne pas se déplacer seul. A plusieurs, les bêtes ont moins de chance de vous attaquer.

Illustration © Colorado Parks & Wildlife

Flippant : le trailer rencontre un puma et doit l’affronter…
4.3 (86.67%) 6 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here