Lake Louise réduit son domaine skiable pour préserver l’environnement

Parks Canada (l’Office fédéral en charge des Parcs Nationaux canadiens) a récemment annoncé la réduction du domaine skiable de Lake Louise. La célèbre station des Rocheuses devrait ainsi perdre quelques 30% de son espace skiable, soit près de 669 hectares. Ces zones devraient ainsi être classées, préservant ainsi l’habitat de nombreux carcajous, chèvres sauvages et grizzlys. Le projet prévoit également de réduire les prélèvements en eau nécessaire aux réseaux de neige de culture.  Il faut dire que Lake Louise exploite des terrains publics et que la station devait trouver un moyen de négocier son ambitieux plan de développement.

Car en contrepartie de ces terres rendues à la nature, Parks Canada a accepté tous les autres volets du projet de Lake Louise. De nouvelles constructions au sommet du domaine mais aussi au pied des pistes sont ainsi prévues. Huit remontées mécaniques sont aussi en projet ainsi qu’une retenue collinaire et de nouvelles pistes. L’autorité fédérale a accepté le principe de ce plan à 15 ans. Chaque sous-projet déployé dans les années à venir fera l’objet d’études spécifiques, notamment vis-à-vis de l’impact environnemental.

Lire aussi : Le Canada investit 17 millions d’Euros pour faire face aux avalanches

Illustration © DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here