ours nicolas moreno

550 € d’amende pour avoir photographié des ours des Pyrénées !

Une décision de justice est venue confirmer la condamnation d’un passionné de photographie animalière aux méthodes que le Parc National des Pyrénées semble ne pas trop apprécier ! En 2021, Nicolas Moreno cherchait à photographier des ours.

La Cour d’Appel de Pau a confirmé l’amende de 550 € à l’encontre de Nicolas Moreno. En mars 2023, ce passionné d’ours avait été condamné pour avoir posé des caméras dans le Parc National des Pyrénées. Son objectif ? Photographier les fameux plantigrades. Il avait fait un peu plus qu’installer des appareils photos. Il avait disposé de la nourriture à proximité des objectifs pour attirer les animaux.

La justice lui reprochait notamment de n’avoir pas obtenu d’autorisation pour ces installations. Ce sont des agents du parc qui ont trouvé au moins 5 caméras. L’accusé a reconnu les faits. Il avait notamment utilisé des pommes et du goudron végétal pour attirer les bêtes. Le parquet avait considéré que cette technique avait attiré des ours à proximité de sentiers de randonnées. Et avait troublé leur quiétude. Le Photographe amateur avait fait appel de la décision.

Exemple de vidéo d’ours filmée par Nicolas Moreno et/ou ses acolytes du collectif Hope.

Illustration © DR / Parc National des Pyrénées

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *