hôpital everest

Visite des urgences du Camp de Base de l’Everest

Depuis 2003, un vrai petit hôpital s’installe chaque printemps au camp de base népalais de l’Everest. L’Everest ER pour Everest Emergency Room. Projet conjoint d’une ONG américaine et d’une association népalaise, ce centre médical de haute montagne est une pièce maîtresse du dispositif de secours et de soin de la vallée du Khumbu. C’est une femme qui est à l’origine de ce projet, le Docteur Luanne Freer. Le fonctionnement est simple, une équipe de médecins est d’astreinte pendant les deux mois que dure la saison des ascensions : de début avril à début juin. 24h/24, ils interviennent sur des urgences vitales comme sur des petits bobos. Mais comme un petit rhume ou une petite blessure peuvent se transformer en grands périls 2.500 mètres plus haut, mieux vaut prévenir que guérir.

100 dollars par grimpeur

Chaque compagnie paye 100 dollars par grimpeur pour pouvoir utiliser ce service et chaque consultation est ensuite facturée. A un tarif occidental pour les grimpeurs étrangers, à moins de 5 Euros pour les sherpas. Les médecins qui s’engagent dans cette mission sont des spécialistes des affections de haute altitude. Les œdèmes de haute altitude n’ont pas de secret pour eux. Même s’ils gèrent majoritairement des débuts de rhumes et des fortes toux. Ici, on l’appelle la « toux du Khumbu » (du nom de la vallée de l’Everest). Le mélange de haute altitude et d’air sec favorise cette toux. Elle est si violente que les médecins du camp de base ont déjà constaté des côtes cassées suite à des quintes de toux. Les problèmes liés à l’hygiène sont également de la partie. Normal dans un environnement où tous les espaces sont partagés : tentes pour dormir, espaces pour se nourrir, toilettes simplistes…

Dans les trois premières semaines de la saison 2018, près de 150 patients sont passés par l’Everest ER et une dizaine d’évacuations ont été initiées. Sur les dernières semaines, ce rythme a encore augmenté, à mesure que les alpinistes montaient plus haut sur la montagne.

Visitez l’hôpital de l’Everest

Natasha Burley, un médecin écossais, présente Everest ER lors de la saison 2016.

Illustration hôpital everest : © Everest ER

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *