montagne altitude default

Victoire au Nanga Parbat pour un Sud-Coréen (Expéditions News #8)

Pendant que les Québécois quittaient le K2, les autres expéditions de la saison progressaient. Au Nanga Parbat, Kim Migon signait même son entrée au Panthéon des Himalayistes !

Départ des Québécois du K2

Suite à l’accident qui a coûté la vie à Serge Dessureault, l’expédition québécoise a pris fin. Nathalie Fortin et Maurice Beausejour ont quitté le camp de base du K2 hier, accompagnant ainsi le corps de leur camarade. Arrivés à Skardu hier soir, ils devaient prendre un vol pour Islamabad aujourd’hui.

Pendant ce temps, Sophie Lavaud faisait ses premiers pas sur la voie des Abruzzes. Elle arrivait vendredi au camp 1 à l’issue de plus de 7h de montée depuis le camp de base, 1.100 mètres plus bas. C’est la deuxième tentative de Sophie sur le K2.

Andrzej Bargiel, le skieur de l’extrême, est arrivé au camp de base du K2. Il a quitté sans regret les Gasherbrum après avoir écouté les commentaires de porteurs baltis : « ils nous ont dit qu’ils n’avaient pas vu autant de neige à cette saison depuis 20 ans ! »

Une réussite au Nanga Parbat

Après les abandons de Mike Horn puis d’Alex Gavan et Tunc Findik, un Sud-Coréen a réussi à atteindre le sommet du Nanga Parbat. 8.126 mètres. En réussissant cette ascension, Kim Migon termine son challenge des 14 sommets de plus de 8.000 mètres. Il fait désormais partie de la petite quarantaine de grimpeurs à avoir réussi cette prouesse. Avec cette réussite, il fait de la Corée du Sud la deuxième nation la plus représentée dans ce classement, derrière l’Italie. Ce n’était pas sa première tentative sur le Nanga, Migon était déjà là en 2016 mais avait dû faire demi-tour.

Enfin le camp 3 sur le Gasherbrum II

Adam Bielecki est enfin parvenu au camp 3, à presque 7.000m, à l’issue de 2 nouvelles journées épiques. « Qui aurait pensé que sur ce très classique Gasherbrum II nous ferions face à une vraie aventure de très haute montagne » explique-t-il sur son compte Facebook. Pour faire face aux risques d’avalanches, Bielecki a surtout grimpé de nuit !

De leur côté, Hervé Barmasse et David Göttler sont arrivés au camp de base. Leur cible : le Gasherbrum IV  !

Auer en solo au Lupghar Sar

L’Autrichien Hansjörg Auer, 34 ans, est redescendu du Lupghar Sar ! Il venait de réussir, en solitaire, l’ascension de ce sommet de 7.181 mètres situé au Pakistan. Une première par sa face Ouest.

Illustration : © Kim Migon / Summit Karakoram

4.5/5 - (4 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.