Barmasse

Ascension eco-friendly pour Barmasse et Göttler au Gasherbrum IV

Ascension « 0 déchets » sur les traces de Bonatti

Hervé Barmasse et David Göttler viennent d’arriver au Pakistan. Cap sur le Gasherbrum IV (7.925 mètres) qu’ils souhaitent gravir en style alpin. Une ascension anniversaire, 60 ans après une grande première. En 1958, les légendes italiennes de l’alpinisme réalisaient la première ascension de ce sommet du Karakoram. Sous la direction de Ricardo Cassin, Walter Bonatti et Carlo Mauri avaient gravi l’arête Nord-Est. Le guide du Val d’Aoste et son collègue de Bavière vont s’attaquer à la face Sud-Ouest. Elle n’a jamais été gravie.

Lire aussi : dans le même temps, Adam Bielecki sera sur la face Est du G-IV

Les deux européens comptent 7 jours pour approcher la montagne et trois semaines d’acclimatation. Si le temps le permet, quatre jours devraient suffire pour un assaut final jusqu’au sommet. Ils ont pour objectif d’être les plus légers possibles. Sans porteurs, ils transporteront le strict nécessaire et notamment le moins de matériel possible. Ils comptent revenir avec 100% du matériel et des déchets pour une expédition vraiment propre. En style alpin, ils n’installeront pas de cordes fixes sur l’itinéraire, 60 mètres de cordes leur suffiront !

Hervé Barmasse, 40 ans.

Depuis ses premiers pas sur une nouvelle voie en face Sud du Cervin il y a 18 ans, le guide valdotain a fait un sacré bout de chemin. Au fil des années, il a réalisé de nombreuses ouvertures tant au Pakistan qu’en Patagonie (voir film ci-dessous) et évidemment chez lui, dans les Alpes. A l’image du couloir Barmasse au Cervin, une voie cotée ABO (pour ABOminable) haute de quelques 1.200 mètres.
L’an dernier, il grimpait la face sud du Shishapangma (8.027m) en un temps record. Avec (déjà) son comparse David Göttler, il avait arrêté son chronomètre au sommet après seulement 13 heures de montée.

https://youtu.be/EBM7hBIGio8

David Göttler, 39 ans.

Le CV du guide de haute montagne Bavarois est également impressionnant. Les trois faces nord des Alpes en hiver (Eiger, Grandes Jorasses, Cervin), cinq sommets de plus de 8.000 mètres, une tentative d’hivernale au Nanga Parbat et même deux essais sur le K2. On l’a également vu en Patagonie, dans une voie TD+ du Fitz Roy. Il y a quelques semaines, il était en train de courir au Népal (vidéo ci-dessous…)

Illustration GIV : (c) Flothias 

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *