couloir de la mort

Mont-Blanc : Il faut traverser le couloir de la mort entre 9h et 10h !

Avec 102 morts entre 1990 et 2017, la voie normale du Mont-Blanc n’est pas sans danger. Le couloir du Goûter, souvent appelé « couloir de la mort » est l’une des zones les plus dangereuses et les plus meurtrières. Des scientifiques se sont penchés sur ce couloir pour l’étudier et tenter de proposer des moyens de réduction des risques. Les études précises viennent confirmer une tendance que les professionnels de la montagne avaient instinctivement en tête. Il est plus dangereux de traverser ce fameux couloir dans l’après-midi et en fin de journée que plus tôt le matin. L’horaire le moins propice aux chutes de pierre étant situé entre 9h et 10h. Manque de chance, les cordées qui s’attaquent au Mont-Blanc passent généralement plus tard. Une des options est donc de dormir au Refuge de Tête Rousse pour pouvoir passer le couloir dans ce créneau.

Lire aussi : L’arrêté de protection du Mont Blanc sera prêt à l’automne

Quand le couloir de la mort passe au soleil…

Le passage du couloir au soleil est un indicateur assez fiable du moment où les chutes de pierre deviennent plus nombreuses. Les risques sont aussi plus élevés quand le couloir est soumis à la force de l’eau (en période de fonte des neiges, ou à l’occasion de précipitations).  Les « déstabilisations rocheuses » sont ainsi presque deus fois plus nombreuses en juillet qu’en août. La fonte des neiges se terminant en cours d’été.

Lire aussi : Dernière étude sur les déstabilisations rocheuses dans la voie du Goûter (par Jacques Mourey)

Illustrations © Fondation Petzl

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *