Everest 24 oxygène

Everest 2024 : deux alpinistes sans oxygène !

Cette saison sur l’Everest, les ascensions sans oxygène supplémentaire devraient – comme à l’accoutumée – représenter la portion congrue. Pour l’heure, deux grimpeurs ont annoncé vouloir gravir le toit du monde sans bouteilles du précieux gaz.

Le turc Tunc Findik, 52 ans, qui a déjà gravi l’Everest et tous les autres 8.000 (dont certains sans oxygène) a ainsi annoncé son projet. « Je me connais très bien en altitude, mais je sais aussi que l’Everest est un sommet de 9 000 m plutôt que de 8 000 m. Ce sera donc la chose la plus difficile que j’ai tentée de ma vie. » a-t-il confié à ExWeb.

Le second prétendant au sommet sans oxygène est le Norvégien Frank Løke. A 44 ans, cet ancien joueur de handball est devenu une star de télé réalité dans son pays. Il ne fait pas que passer son temps dans des émissions de divertissement, il participe régulièrement à des ultra-marathons, triathlons et autres compétitions du genre. « Il s’agit d’écouter son propre corps. La vérité est que je n’ai jamais été aussi fort en montagne et mentalement. Je cours une fois de plus après le moment de fierté et je veux inspirer et motiver mes deux filles à poursuivre leurs rêves » explique-t-il dans la presse norvégienne.

La saison dernière, les tentatives sans oxygène étaient également très peu nombreuses. Une d’elle avait viré au drame. Le Hongrois Szilard Suhadja avait ainsi perdu la vie après avoir été porté disparu à plus de 8.000m .

Illustration © Pixabay

Notez cet article

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *