Fredrik Sträng

Fin de saison au Pakistan : Bielecki et Sträng abandonnent (Expéditions News #12)

Les fenêtres météo sont en train de doucement se refermer. Les chutes de neige sont de retour sur les sommets du Karakoram et le renforcement du vent fait baisser les températures. Autant dire que la fête est finie. Tout le monde plie bagages ! Certaines expéditions sont déjà sur le chemin du retour depuis plusieurs jours. Place à la mousson ! Hervé Barmasse est toujours là, patientant encore quelques heures dans l’espoir d’un ultime créneau météo.

Adam Bielecki en reste là

Le Polonais qui avait de nombreux plans dans le massif des Gasherbrum se contentera finalement de sa « seule » ascension du Gasherbrum II. Dans les conditions de cette année, c’était clairement un exploit. Seule réussite de la saison sur le G-II, par un nouvel itinéraire, cette ascension « je m’en souviendrai jusqu’à la fin de ma vie » explique-t-il ! Grimper le G-VII est impossible, les conditions ne sont pas acceptables. Trop de neige et de pluie. Quant au G-IV, l’accident de l’Italien Maurizio Giordano il y a quelques jours avait déjà sonné la fin des tentatives pour la saison.

Fredrik Sträng abandonne au K2

Arrivé trop tard sur le K2 après son ascension du Broadpeak, le Suédois a dû se résoudre à faire demi-tour à 7.000 mètres dans la tempête. Les prévisions météo ne permettaient pas de continuer. Sträng peut tout de même s’enorgueillir de réaliser toutes ses tentatives sans oxygène supplémentaire. En cela, sa réussite au Broadpeak est à souligner ! « Maintenant, je me sens vidé, fatigué par ces semaines de spéculations sur la météo au K2. Et surtout frustré de ne pas avoir pu montrer à quel point j’étais en forme ! » explique-t-il sur sa page Facebook en annonçant son départ imminent pour Skardu.

Un K2 très féminin !

Cette saison, les femmes auront brillé sur le second sommet de la planète. Sur la soixantaine de grimpeurs arrivés au sommet, six sont des femmes. En plus de Sophie Lavaud qui en était à sa deuxième tentative, on peut noter la réussite de Gangaamaa Badamgarav, première représentante de la Mongolie à se hisser au sommet du K2 ! Une Mexicaine, une Américaine, une Chinoise et une Japonaise étaient également de la partie !

Ali Sadpara couronné !

En réussissant l’ascension du K2, la Pakistanais Ali Sadpara entre dans le cercle très fermé des grimpeurs ayant réussi l’ascension de tous les 8.000 du Pakistan. Une jolie réussite pour ce porteur de Haute Altitude devenu alpiniste de haut vol. Cet hiver, il avait dû faire demi-tour aux côtés d’Alex Txikon dans leur tentative d’ascension hivernale de l’Everest sans oxygène. Un autre Pakistanais est à mettre en avant, Fazal Ali Shimshal, il collectionne les K2. Avec ce récent sommet, il compte 3 « K2 » à son actif !

Illustration au sommet du Broadpeak © Fredrik Sträng FB

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *