montagne altitude default

Le Népal a déjà engrangé 2 millions d’€ pour les permis d’expéditions ce printemps

Au 4 avril, le Département du Tourisme Népalais a déjà émis 406 permis pour les expéditions de ce printemps. Outre les dizaines d’expéditions qui se presseront sur le versant sud de l’Everest, cinq autre 8.000 seront fréquentés par les alpinistes cette saison. Le Lhotse, évidemment, avec plusîeurs enchaînements Everest-Lhotse à prévoir. Le Kangchenjunga, le Makalu, l’Annapurna et le Dhaulagiri sont également concernés.  Ces données sont provisoires, une grande partie des permis (notamment pour l’Everest) n’ayant pas encore été émis.

Du monde à l’Ama Dablam, au Nuptse…

Sur les 7.000, il y aura du monde au Nuptse (à ce stade deux expéditions), au Pasang Lhamu, au Chamlang et au Pumori (1 expédition sur chacun). L’expédition annoncée sur le Jannu est d’ores et déjà terminée, les Russes ont plié bagages. Sur les 6.000, l’Ama Dablam sera – comme toujours – le plus fréquenté !

Déjà 2 millions d’Euros de frais de permis

Ces quelques 400 permis ont d’ores et déjà généré un chiffre d’affaires de quelques 2 millions d’Euros pour le Ministère du Tourisme. Pour l’Everest, un grimpeur occidental paye son permis quelques 10.000 €. Un Népalais doit tout de même débourser environ 650 €. Pour les autres sommets, le prix des permis peut être jusqu’à 10 fois moins cher.

Lire aussi : De faux permis d’ascension pour l’Everest !

 Illustration © Nepal Departement of Tourism

4.4/5 - (5 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.